le parti du voyou de la république de plus en plus soluble dans l’extrême droite… #ripoublicains

caidhmjwwaekrjdIl y a décidément des personnages politiques et des partis qui ne peuvent décidément exister que par la discrimination de tous ceux qui ne partagent pas leurs idées, surtout quand il s’agit des plus fragiles d’entre nous, et des plus démunis. Bien sûr, le FN, mais aussi et de plus en plus fréquemment l’UMP, qui marche sur ses plate-bandes pour tenter de s’emparer de ses électeurs en instrumentalisant volontiers( singeant ainsi les pratiques d’extrême droite) le moindre fait divers sans la moindre vergogne. Ainsi,  après s’en être pris pendant 5 ans aux fonctionnaires, aux roms, aux musulmans, à « l’ultra-gauche », aux juges, aux banlieues, aux anti-racistes, et à je ne sais qui d’autre encore tant ils furent nombreux, voilà que le parti du voyou de la république s’en prend à présent aux squatteurs :

L’UMP veut créer un « délit d’occupation sans titre »

Cela est d’autant plus grave et symptomatique que l’UMP ne fait en l’occurrence que reprendre précisément une question du FN, provenant de Marion Maréchal Le Pen…comme le prouve cette capture d’écran (je ne leur ferai certainement pas le plaisir d’un lien…) :

Capture

CQFD. Un fait divers, une loi… Pour un parti qui se prétend républicain, tant d’ennemis intérieurs (+1), et un tel rapprochement de plus en plus flagrant avec l’extrême-droite,  ça laisse songeur…