#Jeanne et le #FN inquiétés par la justice ? Ô, joie ! JOIE !

4567462_6_9eeb_le-fonctionnement-presume-de-jeanne_b601c665a1d1ce70b1c5b863e2cfcbe7

 source

Un petit billet rapide en passant pour vous dire ma joie, mon bonheur, et mon intense jubilation d’apprendre que Jeanne, le micro-parti du FN qui a permis son financement de manière frauduleuse (voir ici) vient d’être mis en examen en tant que personne morale pour « escroquerie » et « acceptation par un parti politique d’un financement par une personne morale », en l’occurrence la société Riwal, pour les législatives de 2012. »

Quand à ceux que j’ai vus sur les réseaux sociaux à l’instant si faussement s’indigner d’une succession d’affaires inédite, dont celle évoquée ici, au détriment de leur cher petit parti d’extrême droite, je leur répondrai en trois points :

1. il faudrait bien qu’ils se réveillent : nous sommes en effet, de toute évidence, dans un pays corrompu,

2. A présent, la justice peut faire son travail, contrairement à ce qui se passait sous Sarkozy, où l’on enterrait les affaires… qui sont donc ressorties après, l’appareil judiciaire devenant plus libre…

3. Comme je l’ai lu de je ne sais quel twittos, le grand public peut à présent se rendre compte s’il ne le savait pas que le FN est un parti aussi pourri que les autres partis capitalistes. Voilà voilà…

Advertisements