l’antépénultième scandale politico-judiciaire… avant la fin d’un monde #M6R

Capture2

source

Il appartiendra aux « sages » (majoritairement de droite, rappelons le comme cela en passant…) de se prononcer sur l’intentionnalité ou non de la fraude dûment constatée par la Commission nationale de contrôle des comptes de campagne (CNCCFP). Mais un des cas, celui de Montesquiou (sénateur UMP du Gers), ne fait quant à lui aucun doute :Capture

« Impliqué dans le «Kazakhgate», vaste contrat d’armements entre la France et le Kazakhstan ayant donné lieu à de nombreuses commissions, Aymeri de Montesquiou a vu son immunité parlementaire levée le 18 mars. Son dossier a été transmis au parquet national financier (PNF), qui devrait ouvrir prochainement une information judiciaire.« 

Les autres sont Pierre Jarlier (Cantal, UDI), Jean-Patrick Courtois (Saône-et-Loire, UMP), François Aubey (Calvados, PS) ainsi qu’ un autre sénateur UMP dont le nom ne nous est pas encore connu. Cette 5ème ripoublique pourrissante n’avait franchement pas besoin de ça… De toute ma vie, je n’ai jamais vu une telle succession d’affaires et de scandales politico-judiciaires, qui éclatent à une cadence si effrénée qu’on n’a même plus le temps de les suivre, et qu’elles se banalisent dangereusement… Au profit de qui, me direz vous ? Suivez mon regard… Déjà qu’ils n’avaient pas besoin de cela pour attirer si obsessionnellement la polarisation des médias malgré leur si peu de représentativité populaire (11,99 %, pour 80 % d’attention médiatique actuelle…). Mais si en plus on leur donne du grain à moudre… Dommage que Ravier et Rachline n’aient pas été également concernés !