écologistes de gouvernement à la dérive dans un cercueil en bois de #Cèdre

En 30 ans, j’en ai connu de ces mouvements écologistes prétendument novateurs et pseudo citoyens qui reposaient sur quelques individualités seulement…. Lesquelles avaient surtout  du mal à se couler dans les moules que leurs partis leur imposaient au point de décevoir leurs ambitions si terriblement personnelles. Souvenons nous de Brice Lalonde et de son Génération Ecologie qui a glissé peu à peu vers la droite, ou du MEI de Waechter, ce défenseur de l’environnement qui a vite tourné  au brun. Ou du Cap 21 de Corinne Lepage… Et voilà que j’apprends qu’un autre mouvement « écologiste » du même acabit se créerait  à l’initiative des « plaçables » au futur remaniement ministériel… Ces opportunistes qui renonceraient donc à défendre une écologie en laquelle Hollande croit  si peu, comme il l’a si clairement démontré à bien des égards, avec l’aide efficace d’une Royal qui s’y emploie avec la maestria du reniement perpétuel… Le nouveau placard à balai pour ces futurs ministrables se nommerait le cèdre. Hélas, mille fois hélas : un groupement d’achat pour les structures chrétiennes existe déjà avec le même emblème… Placé, Bompili et de Rugy croiraient-ils en dieu  plus qu’en Hollande ou à  leur  portefeuille ? ça reste à démontrer… En tous les cas, leur dérive droitière est déjà annoncée :

CBQRBeTWQAAWMrr(merci @oscarfdg6)