Pierre Laurent #PCF, un autre problème du #FDG

Marre. Ras le bol. Fais chier. Je viens dans un accès de confiance, en vertu de mon  plaisir du débat contradictoire, de regarder mots croisés sur la 2. J’aurais pas dû.  Que vois-je donc à l’écran ? Pierre Laurent qui représente le Front de Gauche. Misère…. Franchement, j’aurais préféré tant qu’à faire Mélenchon, malgré la distance prise. Mon sang n’a fait qu’un tour, dont certains twittos ont fait les frais. Car j’en reviens toujours au même, cette idée si mal comprise (je m’en prends plein les dents…) que chaque porte-parole du front de gauche, quels que soient ses talents personnels, que je ne nie nullement, ne fait que tirer la couverture à lui, pour son propre parti, sans jamais ou si rarement porter un discours, un mot d’ordre, une orientation collective.  Cette parole collective que, membre du FDG mais  d’un mouvement différent, nous attendons tous, cohérence idéologique oblige. Aussi, voir Pierre Laurent, dont le parti a décidé unilatéralement de voter pour le PS dans le cadre d’un fumeux front républicain (comme il l’a fait en nous trahissant lors des dernières municipales), alors même que celui-ci voit ses bases sapées par l’attitude de l’UMP,  voilà qui me déplait fortement.  Ais-je encore le droit de le dire, sans me voir agressé et  insulté ?  Pierre Laurent n’est pas la bonne personne pour me représenter, pas plus que CaptureMélenchon, ou d’autres. Tant qu’il n’y aura pas d’élection d »un(e) candidat(e) plus rassembleur(se), plus porteur d’unité politique et de stratégie commune, les occasions de division seront bien réeles. Qui le nie ne fait que mettre la tête sous le sable devant un vrai problème. Persiste et signe. Ou alors, soyons plus honnêtes et dissolvons le Front de gauche, ça vaudra mieux.

Quant à ceux qui, ici ou ailleurs, comme ce fut déjà le cas, m’accusent d’anti-communisme, s’ils savaient ce que je pense de la faiblesse de cet argument là….  je leur épargnerai mon mépris. Il s ‘est déjà exercé ailleurs. J’aime les communistes quand ils sont cohérents politiquement,  et n’appellent pas comme encore une fois  à retrouver ceux qu’ils ont rejetés hier, comme ils le font depuis toujours, pour des questions de fauteuils. Point barre.

6 réflexions sur “Pierre Laurent #PCF, un autre problème du #FDG

  1. Aussi, voir Pierre Laurent, dont le parti a décidé unilatéralement de voter pour le PS dans le cadre d’un fumeux front républicain (comme il l’a fait en nous trahissant lors des dernières municipales), alors même que celui-ci voit ses bases sapées par l’attitude de l’UMP, voilà qui me déplait fortement…

    alors qu’est-ce-qu’on fait ? on laisse passer le FN ou la droite plutôt que de voter PS ?
    « …Quand les blés sont sous la grêle
    Fou qui fait le délicat
    Fou qui songe à ses querelles… »
    http://www.poesie.net/aragon4.htm

    J'aime

  2. merci quand même : je ne regarde pas la télé !
    exception je vais regarder ce fameux « mots-croisés » qui te donne la nausée : il est vrai que Pierre Laurent squatte les TV contrairement à la fifille-me-voilà !

    J'aime

  3. Allons plus loin encore. Je me branle totalement du FdG comme de toute organisation. Je n’y vois qu’un outil pour faire avancer les questions sociales et écologiques. Et c’est là l’important.

    Que j’entende X, Y ou Z causer dans le poste et je n’entends pas un chômeur, précaire ou salarié sur siège éjectable ou à conditions de travail déplorables. Je n’entends pas plus une personne se soucier de l’effondrement écologique en cours ou de la prolifération affolante des maladies « de civilisation ». Comme si tous nos gugusses ou nos donzelles porte-voix étaient avant tout soucieux de leur petite pomme et pas d’un dessein qui les dépasse. C’est là qu’ils sont médiocres ou minables.

    Un Juniac patron d’Air France KLM, lui, défend avec force sa vision de la société. Face à une telle vision assenée sans tortiller du cul nos porte-paroles sont bien mous du genou.

    J'aime

  4. A quand une direction collégiale au front de gauche qui prend une position à laquelle aucun autre membre de cette coalition ne peut se soustraire ? Pour ces élections arrêtons de prendre les électeurs pour des enfants: Ils savent ce qu’ils ont à faire , donc pas de consignes de vote .point final

    J'aime

  5. je suis d’accord, pas de consigne de vote! il y en a marre de nous infantiliser ! Quand on aura les deux pieds dans la merde, il faudra leur faire bouffer ! s-cusez mon franc parlé

    J'aime

Les commentaires sont fermés.