#OpISIS : merci M’sieurs Dames ! Les comptes twitter de #daesh #EI sont ici …

CaptureCapture
.

CaptureCapture(pour l’#OpCharlieHebdo, voir ici)

Il s’agirait de la plus importante divulgation en la matière. Dans le cadre de l’opération #OpISIS, des hacktivistes regroupés autour de l’initiative XRSone ont mis en ligne en début de semaine une liste de 9 200 comptes Twitter liés à l’État islamique.

Le but revendiqué est d’attirer l’attention du réseau social afin de l’amener à réagir et opérer la suspension desdits comptes. Twitter avait déjà fait le ménage en fermant des comptes relayant la propagande de l’organisation terroriste.

Sur la liste rendue publique lundi, nombre de comptes ont été supprimés sans que l’on ne sache si c’est véritablement à mettre en relation avec l’initiative XRSone.

XRSone indique n’avoir aucune affiliation avec Anonymous et dit œuvrer pour faire d’Internet  » un meilleur endroit « . #OpISIS est cependant une opération soutenue par Anonymous. XRSone fédérerait en fait des Anonymous et d’autres groupes comme GhostSec et Ctrlsec.

Se présentant comme du  » cyber contre-terrorisme « , XRSone parle sur Medium de porter atteinte à la diffusion de la propagande de l’État islamique et sa capacité à recruter de nouveaux membres. (source GNT)

On notera grâce à ce site, manifestement mieux informé que les médias main stream qui ont annoncé hier cette opération, que ce ne sont pas exclusivement des anonymous qui ont agi… Ainsi, le nouvel obs qui, comme bien d’autres à travers le monde du même acabit, titre ceci :

Capture

je tiens à féliciter publiquement et chaleureusement tous les anons et autres hacktivistes qui participent (ou ont participé) à cette opération. Cordiales salutations.

Et pour ceux qui auraient raté le coche, ou qui comme moi se seraient retrouvés confrontés au lendemain de l’écriture de ce billet à la censure gouvernementale (error404…), j’ai retrouvé la trace de la fameuse liste, avec non seulement les comptes tweeter, majoritaires, mais également quelques comptes facebook et gmail….  : elle est ici. Vérifier vos comptes ! Faites passer le message. Et vigilance durable….