Misère du #fauxcialisme

Avant :
Capture

Après :

Capture

Alors, vous vous posiez encore des questions sur la nature de ce prétendu socialisme là ? Et de ce que nos journaux persistent à qualifier de gauche ?  Moi pas. Ni à propos de  l’homme, ni à propos du système.

Pourtant, un autre monde, et une autre politique sont possibles. Les 22 et 29 mars, si vous êtes de gauche, sachez pour qui ne pas voter.

2 réflexions sur “Misère du #fauxcialisme

  1. Notre paysage politique ressemble de plus en plus au paysage politique des USA : une droite qui est de plus en plus à droite, une pseudo gauche, libérale, qui hésite entre centre droit et centre gauche, une gauche regardée comme extrême alors qu’elle ne l’est pas… Et la même politique : casse des acquis sociaux (même aux USA, où il n’y a pas grand-chose comme protection sociale), des syndicats… Bon, on est pas encore tout à fait comme les Américains, mais je serais surpris qu’on change de voie : on finira par être leurs clones (mais eux auront déjà empiré, sans doute).

    J’aime

Les commentaires sont fermés.