l’origine du Mal #findevie

Capture2

source : Nawak sur twitter

.

Elles ne cessent de créer du conflit et de la confusion dans nos sociétés, à travers le monde entier. Elles sèment le désordre partout où elles passent, et dressent les uns contres les autres des citoyens qui  sans elles auraient peut-être pu se montrer plus pacifiques et moins prisonniers de leurs préjugés, dans leur vie quotidienne. Hier comme aujourd’hui, elles sont le prétexte de bien des massacres, des tueries, des crimes contre l’humanité, des génocides… ou tout simplement la raison profonde du fait que votre voisin vous regarde de travers parce que vous êtes d’une autre religion, ou une femme seule avec un enfant dans un village perché dans les hautes-Vosges,  un(e) athée, un(e) homosexuel(le), ou simplement suspecté(e) d’avoir des opinions politiques contre-nature… C’est à dire qui ne leur permettent pas de se mêler de tout et de n’importe quoi. Elles sont souvent morbides et mortifères, de manière obsessionnelle, et portent l’idée de mort en elles, surtout quand elles sont portées par des fanatiques qui sont présents chez toutes sortes d’entre elles…  Cette peur de la mort constitue avec tant d’évidence leur principale raison d’être et leur fond de commerce, que je les trouve bien osées de prétendre défendre la vie, alors que tout nous prouve le contraire, dans le monde et dans l’Histoire, elles qui ont justifié tant de guerres soi-disant justes… ou des conflits de société. Elles tentent de faire passer l’amertume réelle de l’idée de la mort par des promesses aux adultes qui ressemblent tant à des rêves d’enfants en bas âge qu’on se demande encore comment ils peuvent encore y croire… L’une propose  « des rivières d’un lait au goût inaltérable, et des rivières d’un vin délicieux à boire, ainsi que des rivières d’un miel purifié » (Surat Muhammad: 15), l’autre annonce à ses fidèles le même merveilleux Eden, semblable au paradis terrestre disparu pour cause de prétendu pêché originel, situé « à l’Orient,  dans lequel serait planté « tout arbre d’aspect attrayant et bon à manger, « l’arbre de vie » au milieu du jardin et « l’arbre de la connaissance du bonheur et du malheur »…  Que ce soit de mariage, d’amour, de sexe, ou d’autres mœurs personnelles ou collectives, et même jusque dans nos écoles républicaines, elles mettent leur vilain nez partout,  se mêlent de tant de choses qui ne les regardent pas….. By-GAa-CEAEJny_Surtout dans un pays réellement laïc,  et surtout les représentants de l’État, jusqu’au Président, qui ont valeur d’exemples, et qui devraient donc  éviter en cette période particulière, de se montrer à tel ou tel événement religieux quel qu’il soit. C’est une évidence, une platitude, mais hélas si peu respectée : le gouvernement devrait prendre un  peu plus de distance avec ces croyances qui devraient rester dans la sphère privée. Et je parle là de TOUTES les religions, et non pas comme l’extrême droite, qui a tenté de s’approprier le concept de laïcité à sa sauce, seulement de l’islam.  Elles fonctionnent comme de vulgaires lobbies qu’elles sont contraintes d’être,  tant elles sont de moins en moins entendues pour cause d’instruction de masse et d’information de plus en plus fine des foules, au point que chez les jeunes, 52 % en 2012 n’y croyaient déjà plus… Et voilà que non contentes de se mêler de toutes nos mœurs, allant jusqu’à prétendre avoir des droits sur le corps des femmes, elles prétendent aujourd’hui dicter au gouvernement son avis sur la manière dont je dois mourir ? Cela m’est proprement insupportable. Alors, je le redis, le répète, haut et fort : que les religions arrêtent donc de m’emmerder ! Je veux vivre ma mort comme j’ai vécu ma vie : libre !

Ne nous laissons pas voler notre Ultime Liberté

Avec les membres du Comité d’honneur de l’ADMD, signez l’Appel de l’ADMD pour la légalisation du droit de mourir dans la dignité

4 réflexions sur “l’origine du Mal #findevie

  1. Si les tenants crédules d’un au-delà fantasmé ne veulent pas demander l’euthanasie, libre à eux, mais qu’ils veuillent imposer leurs dogmes aux autres et les priver de leur ultime choix, NON.
    Vos gouvernants sont bien frileux me semble-t-il, ici en Belgique ces libertés sont en usage depuis longtemps.

    J'aime

  2. Je viens sur votre blog pour la première fois, et je commence avec cette article qui m’a particulièrement « touchée ». Je m’explique: catho, croyante, laïque et de gauche, je suis particulièrement effrayée de voir comment les convictions de mes « coreligionnaires » veulent s’imposer à tous. Alors certes, je ne veux pas commencer à gaver le monde ici sur des questions de foi, d’autant plus qu’il est important de nous concentrer sur ce qui nous rassemble (laïcité, république, solidarité, peu importe les origines et convictions athées/religieuses de chacun), mais je trouve « dommage » que ces arguments ne soient pas attaqués également sur un plan religieux. Votre dessin d’illustration est d’ailleurs à ce titre très parlant et excellent! Quel croyant réfléchi oserait comparer la valeur de sa souffrance « vaine » à celle de celui qu’il pense être le Messie (qui donc aurait « souffert » pour l’humanité… pas pour rien, et pour le simple plaisir d’être maso… enfin là je me lance un peu loin et je vous gonfle, mais c’est au cas où quelqu’un « croyant » viendrait à tomber sur votre site, histoire qu’il ait un argument contre à se prendre dans le nez). Je me doute que nombre de vos lecteurs sont des athées ou agnostiques convaincus, mais il est important que chacun sache qu’il existe des croyants convaincus de l’importance du libre choix de sa vie, sa mort, sa parentalité (IVG), sa sexualité, et tout cela, sans porter le moindre jugement sur les choix des autres. Là où il n’y a pas d’espoir de rémission, il faut savoir avoir l’humanité et la fraternité d’abréger le calvaire de celui qui le demande, c’est aussi ça « aimer son prochain »!
    Hélas, la méconnaissance générale de la population sur les questions d’idéologies politiques (cf. la confusion communisme/stalinisme pour ne donner qu’un exemple) et religieuses ( avant de dire ce que Dieu/Jésus ou je ne sais qui croit juste, encore faudrait-il avoir pris 2min pour ouvrir un Évangile) nous envoi droit dans le mur! Trop d’idées reçues, peu de réflexion… On sait où ça mène …

    J'aime

Les commentaires sont fermés.