la réponse de Frédérique Calandra, Maire du XXème, à Rokhaya Diallo

Suite à mon billet du 23 février dernier relatant l’étonnant refus de Frédérique Calendra, Maire du XXème arrondissement de Paris,  de voir   Rokhaya Diallo participer à un cycle de débats sur le droit des femmes début mars, j’ai le devoir de vous informer de la réponse de l’élue parisienne, publiée sur facebook  :

Capture1Capture2Capture3

Je vous laisse seuls juges de cette explication. je vais quant à moi continuer de me faire comme d’ordinaire mon opinion en creusant davantage le sujet… et en pratiquant quelques consultations utiles. Et soyons en sûr, je reviendrai. Devoir de suite oblige.

6 réflexions sur “la réponse de Frédérique Calandra, Maire du XXème, à Rokhaya Diallo

  1. J’entends de plus en plus souvent des gens me dire que la laïcité est devenue une excellente arme aux mains de la droite permettant l’expression débridée du racisme, de la xénophobie, du rejet de l’autre, etc. Madame Calandra apporte ici quelques arguments très solides en faveur de cette thèse.

    J'aime

  2. @raannemari : ce n’est pas la réponse argumentée que j’attendais de sa part… Ce n’est rien qu’un vieux texte datant de 2011.. J’attends mieux.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.