@DominiqueReynie insulte les militants du Front de Gauche sur France Inter !

Alors qu’il était interviewé par Patrick Cohen sur France Inter ce matin, Dominique Reynié (dont on connait les fondamentaux politiques bien libéraux pur sucre sans grand discernement), s’est cru autorisé ce matin, sur la base d’une étude dont le sérieux reste encore à démontrer, à désigner le Front de Gauche comme une source de l’antisémitisme en France, au même titre que le FN. Une fois de plus, il utilise donc cet amalgame facile, partagé également par tant de fauxcialistes de mauvaise foi, qui ne tient pas la route une seule seconde pour tout analyste politique rationnel. A travers ces propos intolérables, ce sont tous les militants du front de gauche, parmi lesquels tant de défenseurs des droits de l’homme, qui sont attaqués, et diffamés, alors qu’ils ne sauraient  – tout comme moi – être soupçonnés une seconde de cette tare insupportable qu’est l’antisémitisme, comme tout autre forme de racisme. Aussi, bien que d’un autre mouvement du front de gauche, je soutiens la position exprimée par Eric Coquerel, du Parti de Gauche, dans ce communiqué, et notamment ces deux points en particulier :

« Nous demandons officiellement à France Inter un droit de réponse à la même heure et d’une durée équivalente ».

« Nous allons également étudier les conditions pour porter plainte pour diffamation à l’encontre de Dominique Reynié. »

Comme beaucoup d’autres militants du front de gauche je suppose, je me suis senti gravement offensé et calomnié. Aussi, je souhaite en effet qu’une plainte soit instruite car on ne peut laisser dire tout et n’importe quoi sous prétexte de sondages en tous genres, surtout quand on en connait comme moi le sérieux et le respect des règles de déontologie souvent plus que  douteux…  Ainsi, il suffira pour le lecteur non averti de voir que cette étude a été réalisée par la Fondapol, et  d’étudier la composition de sa direction pour comprendre assez vite son orientation idéologique, et donc son manque de neutralité envers le front de gauche, l’un de ses adversaires idéologiques affirmés. Jugez vous-mêmes :

Capture

source : capture d’écran de ladite étude citée par D.Reynié.

Voilà voilà… Aucun parti pris, bien sûr… Si l’innovation politique dont se prévaut Reynié et la Fondapol consiste à dénigrer ses principaux rivaux politiques, voilà qui ne vole pas haut…

7 réflexions sur “@DominiqueReynie insulte les militants du Front de Gauche sur France Inter !

  1. @carre : ne mélangeons pas tout, ça n’a rien à voir. Tu en es ? Alors, tu n’es pas le bienvenu ici. Ceux qui nient la réalité du 11 septembre, ça porte un nom… Les disciples de Meyssan, très peu pour moi.

    J'aime

  2. J’ai entendu ce festival de mensonges écœurants. Reynié a notamment trouvé le moyen d’en repasser une couche sur Mélenchon professant l’antisémitisme contre Moscovici. Il se trouve que le jour où Mélenchon était accusé de ça j’ai dîné avec mon copain Sydné, né en Israël, et avec un Séfarade né en Afrique du nord. Autour de la table c’était les deux plus furieux à dénoncer ce procédé immonde. Accessoirement nous avons droit à un florilège de blagues juives hilarantes mettant en scène les carpes farcies, les prières traditionnelles, la psychanalyse et les oppositions Séfarades / Ashkénazes et on a passé une très bonne soirée.

    J'aime

  3. A reblogué ceci sur jacmaratet a ajouté:
    Dans les médias une campagne de dénigrement contr la vrai gauche est menée : Mélanchon , le front de gauche sont populistes comme Marine Lepen et le front national ; Lepen et le front national sont antisémites , donc Melanchon et le front de gauche sont antisémites ! Le nazisme utilisait les mêmes raccourci contre leurs adversaires politiques !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.