les barbares ont envahi la France

 » Je n’ai jamais lu de journaliste du Figaro ni entendu Manuel Valls s’inquiéter des dérives de la religion catholique. Bien sûr, aucun fou furieux de Jésus version papale n’est allé exécuter des caricaturistes. Mais il y a pourtant des dérives, parfaitement organisées, comme Civitas. »

(en effet… Et il aurait pu également évoquer la LDJ)

.

je ne peux que partager la fatigue de Juan (même si chez moi, elle va jusqu’à l’écœurement) dont la lecture d’un titre du Figaro à propos de l’obsession vallsienne actuelle n’est qu’un déclencheur comme un autre. Nous vivons en effet une sale époque : Oui, « le fond de l’air est brun »…   Non contents de nous voir enchaînés et dévastés par un capitalisme financier prédateur et sans scrupules, auquel se prête hélas notre gouvernement prétendûment socialiste, nous voilà donc à présent saturés par l’agression politique et médiatique insupportable de la religion (actuellement, plus volontiers l’islam, en effet… On se demande pourquoi !) qui  tend à coloniser notre univers mental. Paradoxe de notre époque bien malade, on n’a jamais autant évoqué la laïcité alors que les religions n’ont jamais autant envahi notre espace médiatique et politique…  Et en cela, les barbares sont en train de gagner la guerre… Que par le principe de croyances personnelles, qui devraient donc rester – toutes, et pas seulement l’islam ! – dans le domaine du privé, on tente de circonscrire notre façon de vivre, de penser, d’agir et d’aimer, voilà qui m’est proprement insupportable. Dans bien des domaines (notre sécurité personnelle, notre droit de mourir dans la dignité, d’aimer et d’épouser qui on veut, de faire de l’humour sur quelque religion que ce soit, de boire et manger etc…), l’extrémisme religieux fait son nid.  Oui, je le répète, persiste et signe : idéologiquement, les barbares sont en train de gagner la guerre. Et ces barbares, ce ne sont pas seulement  les djihadistes.... Ceux du FN par exemple, auquel adhèrent  si  volontiers les catholiques intégristes, en sont d’autres, qui prétendent préserver dans une enceinte close de murs et de barbelés en une Europe forteresse immuable une soi-disant civilisation judéo-chrétienne qui ne l’a pourtant pas toujours été… Elle  qui a su assimiler justement les apports multiples de peuples venus d’ailleurs, aux croyances diverses, qui aujourd’hui font notre force.   Lutter contre ce phénomène  de positionnements sclérosés et repliés sur soi est un autre impératif de civilisation, celle que nous sommes en train de construire, entre démocrates et gens de progrès, ensemble. La nôtre devrait en effet  dépasser cette épreuve comme elle a dépassé l’inquisition et les guerres de religion d »autrefois. Notre époque me semble tout aussi obscure, même si les démons d’aujourd’hui ont changé de masque, leur visage est toujours le même : celui de l’intolérance, de la tyrannie et de la coercition. Et le nerf de leur guerre, toujours le même : l’argent. Et donc, oui, je suis grossier : je les emmerde. Tous. Qu’ils aillent se faire foutre. L’avenir est ailleurs que dans leur vision étriquée et totalement paranoïaque. Mon monde à moi est bien plus ouvert. Et bleu comme une orange.

4 réflexions sur “les barbares ont envahi la France

Les commentaires sont fermés.