Oui, la vente des Rafales à l’Egypte est une insulte à l’esprit des printemps arabes

Compte-tenu du contexte international actuel, je serais quand même curieux de savoir comment notre gouvernement justifie l’étrange contradiction qu’il y a d’autoriser la vente de rafales à l’Egypte, et de refuser la livraison des Mistrals à la Russie... Surtout quand on sait ce qui se passe en Egypte, et à quel point la démocratie y règne si peu…:

Le ministère de l’Intérieur lui-même se félicite de l’arrestation de 10 000 personnes tout au long de l’année 2014. Ce chiffre déjà énorme mérite d’être revu à la hausse. Les assassinats, arrestations, actes de torture et condamnations à mort se multiplient depuis plus d’un an.(…). La répression s’exerce aussi contre les journalistes, les étudiants et les homosexuels.

Une insulte à l’esprit des printemps arabes, assurément. L’argent, et la recherche de profits, le nerf de la guerre ? Où bien plutôt celui de la bêtise des nations… Pour cette fois, je ne peux qu’être d’accord avec Rama Yade, malgré son appartenance à l’UMP :

« La France, pays des droits de l’homme, ne s’honore pas avec un tel contrat », a-t-elle dit. « C’est une honte.