fidèle à la mémoire de #charliehebdo, je conchie le #FN et leurs ersatz #identitaires

B61keiqIcAIJPKU« quand l’idiot sort une kalachnikov, l’imbécile regarde sa religion… « 

C’était à prévoir… Sans mauvais jeux de mots, du pain béni pour les fachos et les réacs qui encombrent les trottoirs de notre démocratie. L’occasion était trop belle, ils n’ont pas su résister à la tentation d’utiliser le drame de la tuerie de Charlie Hebdo en l’instrumentalisant éhontément à leur seul profit présupposé. Ces imbéciles n’ont pas pu s’empêcher de jubiler publiquement de l’occasion trop belle pour eux (voire inespérée…) d’illustrer leurs idées puantes, propagées si habilement, sans vergogne et sans garde-fous, par les tenants de la théorie du grand remplacement.  Hélas (et tant mieux pour nous), ils se sont tirés une balle dans le pied, se sont pris le retour de boomerang dans la gueule, et c’est bien fait.  Comme l’écrivait quelqu’un sur twitter aujourd’hui, ce n’est pas parce que les français sont dans la peine qu’ils sont pour autant devenus cons… et surtout dupes du tour de passe-passe de ces gens là. Les mêmes qui seraient les premiers à bafouer nos droits fondamentaux aussitôt  arrivés au pouvoir se piqueraient donc aujourd’hui de préserver nos libertés ? on croit rêver ! A mon sens, les assassins de Charlie Hebdo et le FN (et autres identitaires et islamophobes) ne  sont que les deux facettes d’une même bêtise crasse et inculte : la haine de l’Autre. Cette même bêtise contre laquelle s’élevaient régulièrement – et c’est tout à leur honneur – les dessinateurs de Charlie Hebdo tombés pour leurs idées. Les masques sont d’ailleurs bien vite tombés, et tout ce que la France compte de plus rance et de haines recuites est tombé dans le panneau. L’inénarrable Rioufol, avec son éternelle bêtise et son aveuglement idéologique lamentable est même allé jusqu’à « sommer » (ce sont ces mots !) la seule musulmane du plateau d’alors de se désolidariser des assassins, comme si elle y avait la moindre responsabilité, la pauvre…

Capture

Marine le Pen quand à elle s’est précipitée assez bêtement sur cet os à ronger pour réclamer publiquement un référendum sur le retour de la peine de mort, comme si cela était de nature à décourager de tels individus qui se feraient de leur mort une gloire…

affiche-lepen

Quant à Gabriac, ce restant de la colère d’un dieu en lequel je ne crois pas (c’est dire s’il est peu de chose…), identitaire patenté, islamophobe déclaré, représentant de ligue dissoute et facho notoire dont les siens assurent si volontiers le service d’ordre du FN,  il est allé jusqu’à pisser sur les cadavres encore fumants des victimes de Charlie Hebdo, avec cette déclaration qui rejoint le même niveau de bêtise haineuse que celui des frères Kouachi :

Capture

 Et l’on voudrait que je défile dimanche avec des gens pareils ? L’unité nationale, c’est bien beau, mais faut quand même pas pousser…  Ceux de Charlie Hebdo seraient les premiers à s’en émouvoir, et à pousser l’une de leurs caractéristiques coups de gueule, par des mots ou des dessins. je reste donc fidèle à leur mémoire, malgré nos divergences. je ne suivais en effet pas toujours Charlie Hebdo, mais aujourd’hui, je le suis, ce Charlie parmi d ‘autres qui hier, pleurait… :

charlie-brownsource

… et qui aujourd’hui vous emmerde et vous lance un suprême doigt d’honneur, fachos de tous poils, religieux ou pas. Vous êtes de la même veine : du jus de purin malodorant juste bon à jeter dans les égouts de mon oubli méprisant. Que les rats vous dévorent.

Advertisements

4 commentaires

  1. Comme on dit : « j’te kiffe trop »
    On va les mettre profond les fachos et je vais travailler à ça autant que possible.
    Oui tu as raison, ils ne sont eux et les assassins de Charlie que les 2 faces d’une même médaille. La croix de fer certainement.

Les commentaires sont fermés.