le gouvernement israélien pue l’essence… totalitaire.

Dictature_nuls_couvertureS’il y en avait qui en doutaient encore, voilà qui démontre à quel point les dirigeants d’Israël sont extrêmement droitiers, pas vraiment soucieux de pratiquer la démocratie, et se préoccupent fort peu de ne pas mettre de l’huile sur le feu d’un conflit qu’on rêverait pourtant partout ailleurs de voir enfin éteint…  Israël vient de geler, samedi, le transfert de 106 millions d’euros à l’Autorité palestinienne en riposte à sa demande d’adhésion à la Cour pénale internationale (CPI).  Voilà donc une logique gouvernementale (je ne mets pas tous les israéliens dans le même sac : il y en a de gauche…vraiment) qui ne fait que confirmer une caractéristique du fait tyrannique qui fait la part belle à l’arbitraire : à une demande légitime de justice, on répond par une action illégale, démontrant une volonté de rétorsion et d’asphyxie financière…  Une tyrannie reste une tyrannie, israélienne ou pas. Et l’accusation suprême d’antisémitisme qui m’attend de la part de ces intégristes qui soutiennent ce genre de décisions iniques ne fonctionne plus. Surtout quand elle sert à couvrir de pareils agissements qui ne font pas vraiment honneur à ce pays. Sans parler de tout le reste… Quand bien même je n’oublie pas qu’il y a, en face, le Hamas. Cela ne saurait tout excuser. Et sûrement pas cette démonstration de force qui ne sert qu’à consolider l’aura de Netanyahou auprès des franges les plus extrémistes de son pays, à quelques mois des élections législatives anticipées de mars prochain, en vue desquelles le Likoud l’a désigné il y a quelques jours comme représentant. Ces mêmes forces extrêmement droitières et intégristes qui soutiennent les colonies de peuplement illégales…  dont l’un de ses anciens ministres a pointé dernièrement l’origine sombre de son financement. Mais de tout cela, on ne parle guère, en France…

post-scriptum : la réaction des états-unis, pourtant un soutien historique indéfectible d’Israël, m’a beaucoup étonné… C’est dire le degré d’extrémisme du gouvernement israélien : > http://www.lalibre.be/actu/international/les-etats-unis-s-opposent-au-gel-par-israel-des-taxes-pour-les-palestiniens-54aae3443570e997255aee94

Une réflexion sur “le gouvernement israélien pue l’essence… totalitaire.

  1. Les accusations « d’antisémitisme » sont le fait de ceux qui n’ont plus d’arguments crédibles pour défendre la politique du gouvernement de la théocratie militaire coloniale israélienne., la seule chose à faire, les ignorer.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.