En France, bientôt l’électricité la plus chère du monde ?

edf-electricite-reglemente-particuliers

A la lecture de cette nouvelle selon laquelle EDF allait (encore) augmenter les tarifs de  2.5 %, mon sang n’a fait qu’un tour et je me suis précipité sur mon clavier. Comment ? Cela ne révolte donc personne ? Les français sont-ils des moutons que l’on peut tondre indéfiniment ? Tous les ans, la note augmente au point que de nombreux français ne peuvent plus faire face à leur facture énergétique, et cela n’émeut personne ? Personne ne se révolte ? Voilà en tous cas l’un des principaux arguments du lobby Areva qui tombe de lui-même. Non, l’électricité française n’est pas la moins chère du monde grâce au nucléaire, lequel serait bien entendu le plus sûr du monde…. ben tiens. Il n’y a d’ailleurs qu’à regarder les infos fournies par EDF himself pour s’en convaincre. Ce graphique vu ici ne nous démontre-t-il pas que les tarifs de l’électricité dans notre pays augmentent plus vite que ceux de l’inflation ?

Capture

Voilà qui pourrait donc constituer une belle leçon de communication de crise… Vous voulez augmenter le prix d’un produit de 20 % en deux ans ? Plutôt que de l’annoncer officiellement de manière abrupte, au risque de provoquer du mécontentement allant jusqu’à la jacquerie, utilisez donc plutôt la méthode EDF, facile et sans inconvénients majeurs : augmentez de 2 % plusieurs fois par an  jusqu’à atteindre votre objectif, et tout passera comme une lettre à la poste…