la chatte de Marine Le Pen

1457-chatte-sauvageIl fallait bien qu’un con ose. Je me dévoue. Faut bien se détendre un peu… Surtout après avoir préparé pour vendredi un billet plus sérieux, dont j’attends la validation par son illustrateur. L’explication du titre n’a rien de scabreux puisqu’elle vient de l’anecdote suivante : Marine Le Pen, à 46 ans, se décide donc à quitter son papa chéri la luxueuse propriété familiale du parc de Montretout. Oh rassurez-vous, elle ne part pas bien loin… Les on-dit susurrent qu’elle irait s’installer sur les hauteurs de Sarcelles Saint-Cloud. D’autres peut-être mieux informés (rires) qu’elle se serait acheté une magnifique maison à la Celle Saint-Cloud. Toujours est-il, pour justifier le titre de cet excellent billet (qui je l’espère attirera des millions de lecteurs étant donné sa haute tenue et son contenu spectaculaire et riche en informations substantielles et en idées argumentées), que les rumeurs sur les réseaux sociaux font courir le bruit que si la présidente du FN quitte sa résidence dorée à l’abri des regards indiscrets et des français qui ne seraient pas de souche, c’est parce que son chat se serait fait égorger par l’un des dobermans du président d’honneur (sic) du FN. Et de là à transformer le matou en sa congénère, il n’y a qu’un pas que la rumeur en question a vite franchi sous l’audace de petits plaisantins non dénués d’humour il est vrai.

NB.  : on me souffle dans l’oreillette dans l’Express que ce ne serait pas une rumeur ( c’est un journal sérieux, tout de même… 😉 (et puisque c’est confirmé par France Info….) mais que ledit doberman a bien dévoré l’une des chattes bengalies (que d’incultes journalistes qualifient assez régulièrement de « bengalaise »…) de Madame Le Pen

Voilà  Voilà Voilà … Je sors.

Post-sciptum : lire aussi : Dernière minute: Le chat de Brice Hortefeux a mangé le hamster de François Bayrou

Advertisements

2 commentaires

Les commentaires sont fermés.