alors, toujours la tête sous le sable ? #FaitesPaslAutruche

faites pas l'autruche

Amnesty International France lance aujourd’hui la campagne #FaitesPaslAutruche pour dénoncer le vide juridique entourant les multinationales responsables de violations des droits humains et demander que leur responsabilité soit engagée partout où elles opèrent, y compris à travers leurs filiales et sous-traitants.

« Cette campagne vise à mobiliser le grand public et à interpeller les décideurs, alors qu’une proposition de loi dort à l’Assemblée nationale depuis près d’un an », explique Geneviève Garrigos, présidente d’Amnesty International France.

Capture

Pollution pétrolière au Nigeria, déversements de déchets toxiques en Côte d’Ivoire, fuite de gaz mortel en Inde*… les violations des droits humains commises par certaines multinationales implantées sur plusieurs territoires se font en toute impunité et les victimes n’obtiennent que rarement réparation. En effet, les entités d’un groupe multinational peuvent être juridiquement indépendantes les unes des autres. Le siège de certaines multinationales peuvent ainsi se dégager de leurs responsabilités, notamment en matière d’atteinte aux droits humains, en n’assumant pas les actes de leurs filiales et sous-traitants alors que ces actes auraient pu être évités en exerçant la vigilance nécessaire.

Amnesty International appelle la France à se doter d’une loi pour y remédier. Je leur apporte tout mon soutien.  Faites comme moi, diffusez, partagez, et signez :

Capture

5 réflexions sur “alors, toujours la tête sous le sable ? #FaitesPaslAutruche

  1. .. le plus grand fabriquant, producteur de lingot d’or est Suisse; épinglé pour des ‘problèmes’ de traçabilité du minerai, le sale* le propre (zappons la tradition hygiénique helvète) la parade est/a été trouvé -avocats, cabinets conseils et comm’, sociétés frères délocalisés dans des pays conciliants, les Emirats par ex.
    Rien d’original, de nouveau (usage d’armada -moyens légaux- adéquat)
    * du sang, des enfants (prisés dans la mine) tous les abus épousant un conflit

    ps, le site, geneghys, et les négoces de matières premières (etc.) alors envoyé à qqls camarades concernés, intéressés, du côté des bords du Lac

    J'aime

Les commentaires sont fermés.