Sarkozy, cette tique qui a inoculé aux médias la maladie de lyme

Tick_Twister_O'TOM_Tire_TicSarkozy de nouveau sur le ring ? Je remets mes gants…

J’attendais des réactions politiques un peu plus substantielles pour nourrir davantage mon billet consacré à celui qui hélas se révèle être notre ennemi politique le plus coriace et le plus dangereux, bien davantage peut-être que Marine Le Pen. Car lui, comme on le sait à présent, il avance toujours masqué, se payant le luxe de surcroît d’apparaître en adversaire du FN, avec  pourtant une partie des mêmes idées néfastes,  comme il l’a déjà largement démontré lors d’un passage présidentiel qu’on ne souhaite pas voir se reproduire tant il fut désastreux pour l’image et les valeurs de notre pays. Cet homme est d’autant plus redoutable en termes d’impact sur les foules peu politisées qu’il est toujours prêt à s’adapter au contexte et aux attentes,  à brouiller les cartes en dépassant assez faussement les clivages politiques, et n’hésite jamais à changer de discours en tentant d’apparaitre le lendemain ce qu’il n’était pas la veille, en bon communicant et excellent commercial de lui-même qu’il est sans conteste possible. Le parallèle  avec un autre ancien dirigeant européen que seule la justice est parvenue à stopper ne me semble pas si exagéré. Il faut dire qu’il peut également compter  sur la bêtise humaine qui verra en cet extraordinaire retour, si artificiellement proche des gens puisqu’il se fait sur facebook, la marque d’un caractère hors du commun, la combativité qui fait hélas tant défaut à notre président actuel, alors qu’il ne s’agit selon moi que d’une simple détermination (comme je le disais déjà dans un précédent billet)  à échapper à la justice alliée à une soif absolue liée à sa pathologie psychiatrique de retourner à la notoriété et au pouvoir. Si l’on en croit la saga médiatique ponctuée de tant de faits dérisoires que son équipe de communicants chevronnés nourrit depuis une si cruelle absence (pour lui !) du pouvoir, l’homme aurait changé. Ben tiens. Le changement c’est maintenant, t’as qu’à croire. Mais nous nous n’oublions pas tout le mal qu’il a fait à notre pays aujourd’hui bien malade qui n’a franchement pas besoin d’un tel médecin qui risque fort de pratiquer des saignées sur un patient déjà bien anémié… Pour le confirmer, il suffira de se remémorer, en plus d’un bilan catastrophique l’épisode des dépassements de frais de campagne du candidat Sarkozy qui a obligé les sympathisants de l’UMP à cracher au bassinet alors que lui-même s’est ben peu dévoué, malgré l’étonnante et insolente santé de sa fortune personnelle qui s ‘est si bizarrement renflouée pendant son passage à l’Élysée. Les droitistes sont-ils si cons ? La suite nous le dira…. En tous cas, comme cela fait déjà le buzz sur les réseaux sociaux, les promesses n’engagent que ceux qui y croient… :

Une réflexion au sujet de « Sarkozy, cette tique qui a inoculé aux médias la maladie de lyme »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s