Europe : une Commission bien à droite…

2014-02-fabre-concurrence-ou-droits-humains-il-faut-choisir_copyright-aurore-chaillou-revue-projetQuand on étudie la composition de la nouvelle commission européenne en termes de positionnement politique de chacun de ses commissaires, voir le Nouvel Obs présenter Moscovici, fauxcialiste pur-jus, comme celui qui pourrait représenter « l’espoir d’incarner une autre politique » peut faire sourire… jaune, forcément. Car enfin, sur les 27 commissaires, dont le conservateur Junker est le chef de file, la droite et l’extrême droite réunies représentent pas moins des deux tiers de leurs rangs… Et Moscovici, le joker (tout pourri) de Hollande serait celui qui va infléchir la politique libérale qui régit l’Europe depuis – beaucoup trop – longtemps ? Et cela même alors qu’il est d’emblée mis sous tutelle de deux vice-présidents, le Finlandais Jyrki Katainen, et le Letton Valdis Dombrovskis, tous deux… conservateurs ?! Dans ces conditions, la nomination de Moscovici, « une victoire pour la France« , vraiment ?  Le fait est que le changement de barre est notable et flamboyant :

Capturesource

Comme le dit Attac, avec des gens comme ceux-là, la finance est aux manettes !  Les banquiers et autres prédateurs financiers sans scrupules qui ont fait leurs choux gras de la Grèce et de l’Espagne n’ont pas grand chose à craindre… Voilà donc  avec qui s ‘acoquinent les amis de François Hollande. Et il faudrait lui dire merci, et le plaindre ?