Mieux vaut pointer la paille dans l’oeil de Thévenoud que la poutre dans celui de Copé… ou Sarkozy !

thévenoudsource : capture d’écran Métronews

je n’écrirai probablement ici rien de nouveau qui n’ai déjà été dit et pensé par la plupart d’entre nous suite à la démission de ce Thévenoud que personne n’avait eu le temps de connaitre. Mais bloguer, c’est aussi s’entraîner chaque jour à ciseler la précision et la fluidité de sa pensée. Bien sûr, il me semble respectable que le gouvernement ne s’embarrasse d’aucune brebis galeuse en son sein, et que la tête de notre République soit irréprochable, ce qui va dans le bon sens. Omettre de payer ses impôts pendant trois ans (mais comment est-ce possible techniquement ?), comme le prétend pudiquement la version officielle, c’est en effet donner un bien mauvais signe au contribuable lambda qui lui ne peut pas se le permettre…   Mais la rapidité avec laquelle cette décision a été prise est louable. Toutefois, il aurait été bienvenu que ce Monsieur soit débusqué avant qu’il ne prenne ses fonctions, afin d ‘éviter ce qui apparait à tous comme un nouveau couac qui affaiblit encore davantage si besoin en était (surtout après la charge de V. Trietweiler) ce gouvernement attaqué de toutes parts. L’opposition de droite a beau jeu à présent de souligner l’amateurisme de la direction du pays. Toutefois, cette droite là ferait bien de balayer devant sa porte, tant elle est cernée par les affaires… Et des bien pires.

Pour clore ce chapitre qui n’a guère d’intérêt en soi, sinon par la personnalité du démissionnaire qui se trouve avoir de surcroît – ô ironie du sort  – participé à la commission d’enquête sur l’affaire Cahuzac, je dirais que si Hollande et le premier ministre veulent un gouvernement irréprochable, sur la voie de la transparence et de l’intégrité, ils feraient bien de s’intéresser à des cas bien plus graves d’autres personnalités au gouvernement qui ont bien davantage à se reprocher…. Je dis ça…

5 réflexions sur “Mieux vaut pointer la paille dans l’oeil de Thévenoud que la poutre dans celui de Copé… ou Sarkozy !

  1. Tu oublies qu’il y a toujours un autre truand au sein de ce gouvernement : Jean Marie Le Guen, dont Médiapart avait révélé, en mai ou juin dernier, qu’il avait « sous-estimé » de plus de 700000 (sept cents mille) euros ce qu »il avait à déclarer au fisc, rien qu’en 2013 ! Et, rien que pour cette année, il aurait plus de 50000 euros de redressement ! 10 ans de RSA de redressement !!!
    Alors, pas aussi réactif que ça, le Hollandréou !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.