les frondeurs sont-ils tous des faux culs ? Réponse le 16 septembre…

ZZ56La date officielle du vote de confiance est à présent connue : ce sera le 16 septembre. Après tous les cris de vierges effarouchées qu’ont poussé ces derniers temps les uns et les autres au PS, certes légitimes et que je partage Ô combien pour nombre d’entre eux, les masques vont enfin tomber et l’on va savoir qui agit conformément à ses convictions… ou devient ipso facto brebis galeuse d’un parti à la dérive. Car pour l’instant, ceux que l’on nomme les frondeurs ne nous ont gratifié que de leurs belles paroles, et on les a d’ailleurs bien peu entendu lors de l’Université d’été du PS. Ils ne représentent plus à mes yeux que la dernière caution morale d’un Parti qui n’a plus de socialiste que le nom, à en juger tout simplement  par les déclarations insupportables et contraires aux valeurs de gauche de certains ministres, imitant en cela le premier d’entre eux… Face à un tel déni de gauchitude, de tels reniements du socialisme réel, les députés qui ne sont pas d’accord avec une politique aussi désastreuse pour les intérêts populaires auront-ils le courage de signifier clairement  leur défiance ? je prends dès à présent les paris. Impair et passe, rien ne va plus, les jeux sont faits…

3 réflexions sur “les frondeurs sont-ils tous des faux culs ? Réponse le 16 septembre…

  1. Version optimiste. Une voix contre, deux abstentions et le reste de la racaille socialope vote la confiance.

    Version pessimiste. Une abstention. Ou zéro.

    Bilan à 30 mois. Encore 600 000 chômeurs de plus. Et 230 ex-députés dépités coup de pied au culés.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.