Et si l’on enfermait Brigitte Bardot ?

brigitte-bardot-paris-match-marine-pen-2794193-jpg_2422238_652x284On peut avoir les opinions qu’on veut. Quoique… Quand elles sont visiblement discriminatoires, comme celles du FN ou de Nadine Morano, ya matière à débat puisqu’il pourrait éventuellement y avoir délit en cas de médiatisation, par exemple, de son racisme.

Mais de là à prendre Marine Le Pen pour Jeanne D’Arc, là franchement, faut pas pousser. Cela relève clairement de la psychiatrie puisqu’il s’agit visiblement d’une vision hallucinatoire !

Et dire que Morano l’a prise pour référence de la culture française…. Misère… Nous ne sommes pas dans la merde…  Au secours, ils sont devenus fous !

6 réflexions sur “Et si l’on enfermait Brigitte Bardot ?

  1. B. Bardot est une bourgeoise de droite conservatrice. Issue de ce même milieu et méprisé par certains membres de sa caste.
    Son dernier compagnon et ses amis sont tous dans la nébuleuse f haine.
    Je soupçonne que le groupe d’amis de son compagnon est lié à celui qui avait essayé de la raquetter dans les années 1960.
    De la droite conservatrice et « bien pensante » à l’extrême droite ses prises de position islamophobes et homophobes révèlent qui elle est réellement !
    Une critique disait d’elle qu’elle était aussi bête que son cul. Force est de constater qu’elle est bien pire. Une représentante de la fRANCE que je MÉPRISE VISCÉRALEMENT.

    J'aime

  2. Dans la même interview, elle dit aussi : « Je continue à choquer les simples d’esprit, les médiocres et les sectaires ».
    Apparemment, elle a raison…

    J'aime

  3. elle ne me choque pas : je la trouve simplement pitoyable. En la voyant, pour sûr, la vieillesse est un naufrage. Et vous en savez quelque chose…

    J'aime

  4. et ambitieuse (/programme) avec une bonne dose de vanité qui l’accompagne, l’orthodoxie dans la vulgarité (Didier) et se la pète méchamment (pg68) l’important: le phoque ignore la rancune

    J'aime

  5. aucune chance que je m’appelle Jean marine et/mais je pige qu’être récipiendaire et accointé à ces saillies, aussi un Sarko, Fillon (etc.) tel le syndrome Nadine M.. alors un sparadrap de capitaine H (oui: des harengères) baigné de morgue et de fatuité

    si la sottise est choquante, navrante.. bah, plus à ça près, plus affligeant que désespérant.. tiens, je suis sûr que la majorité, nous public mais pas assez, ni élue, se dit que leurs hémisphères clignotent à la lueur et rythme d’une guirlande.. cé Noël tous les jours ! ou l’ampoule n’a pas été changée depuis des lustres !
    « Allo.. allo la Terre, ici Cap Carnaval.. » laissez les vivre !
    vive le sport (un autre sujet ?)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.