tous les intégristes du monde sont des obsédés sexuels

mesarvagya-1947343

Ma (légère) contribution au débat sur le voile…

De quelque religion que l’on parle, où que l’on soit dans le monde et, je dirais presque quelle que soit l’époque de l’histoire, c’est une constante machiste chez les intégristes de tous poils (c’est le cas de l’écrire….). Comme la plupart des religions ont pour cadres des hommes, ils ne peuvent s’empêcher d’imposer leurs diktats vestimentaires aux femmes. Il devient pour eux obsessionnel de faire cacher ici une poitrine, là des jambes, un peu partout de ne surtout pas trop mouler les fesses et le plus souvent de dissimuler les cheveux quand ce n’est pas le visage… je m’interrogeais sur leur pouvoir érotique pour ces érotomanes refoulés que sont de toute évidence  les religieux. Cet article m’a donné la réponse :

Le voile existe depuis 4000 ans avant la naissance de Mahomet. Regardez comment les chrétiens représentent Marie la mère de Jésus : avec un voile. Ces femmes portent un voile pour cacher leurs cheveux. Et pourquoi selon vous ? Parce qu’une croyance sémitique très ancienne, considérait la chevelure comme le reflet de la toison pubienne !

je n’y aurais pas pensé tout seul…. Décidément, ces hommes, même (surtout ?) intégristes,  sont de dangereux obsédés sexuels…. Qu’on les enferme ! une petite cure en structure psychiatrique leur ferait le plus grand bien… Et le monde ne s’en porterait que mieux.

 

20 réflexions sur “tous les intégristes du monde sont des obsédés sexuels

  1. Ce serait une bonne chose que de leur faire suivre une thérapie en HP. (Pauvres personnels soignants ! )
    Mais pas chez les freudiens, ils sont au moins aussi obsédés, voir refoulé que les religieux.
    Ce CHER (TRÈS CHER : $$$ ) Sigmund le premier.
    Les sentiments, les émotions et notre intimité sont des biais par lesquels ces amoureux du pouvoir
    aiment à diriger nos vies. Les scientologues et autres crapules sectaires n’ont rien inventé.
    NE JAMAIS ARRÊTER DE PENSER PAR BOUS MÊME EST PRIMORDIAL !

    J'aime

  2. l’orthodoxe, son collègue fondamentaliste, roulant en doctrine (décapotable ?) visitent les cousins radicaux: Idéo, Fana, Théo, Ultra, enfin tout le corpus du dogme
    – faut attacher sa ceinture (sécurité, légalité)

    rien à me plaindre.. relaps (pas moi ki dit; même pas eu le temps d’apostaser !) autre temps et mœurs alors échappant à l’Inquisition et question.. cool.. oui torture c’est arracher (!) des âneries à coup de supplices atroces tout en étant rassuré: Dieu n’abandonne pas les innocents (c’est bien connu)
    coutumes divulguées, partagées (l’amour du prochain, no à l’égoïsme !) adaptées, épicées à la sauce du quartier ‘forcément’..
    perso le Pardon m’est acquis (cé bien de ça qu’il s’agit) je suis baptisé ! (c’est écrit)

    (pourtant..) ça partait, venait d’une bonne idée: le Livre ! même si ce n’était pas le premier; maintenant on parlerait de doxa, une communication azimuté (horizon/) opinion assumée, aussi (soyons fou) discours sensé
    so, pas de bousculade: la peine identique.. le mème (mémétique) ne sera pas distrait, peut-on dire routine ? bref, on se comprend, je veux dire:
    toussa va m’énerver (/si j’prends pas soin de moi hein..)
    le droit divin.. ce que j’en pense.. avec des glaçons, plein, et fesser un fauteuil

    ps, vestimentaire (bout de sujet) suis plutôt tong (ex chaussure à Moïse) étanche -c’est un point de vue- aérée, spatiale (?) enfin: rien n’est figé n’est-ce pas / version, option de: ‘espoir’

    J'aime

  3. Je trouve ça nul de toujours comparer les pires criminels à des malades mentaux …..
    Cela démontre en premier lieu un mépris total envers les malades mentaux ……
    Cela démontre aussi une méconnaissance de la maladie mentale ……
    Mais , à chacun ses « boucs émissaires » ……
    Je te signale que les premières victimes de l’Hiltlerisme furent les malades mentaux et autres « débiles » et associaux …….
    Exemple concret et simple : Cette habitude de qualifier d’autistes les politiciens stupides qui se moquent des gens ………
    Mais tu auras sans doute une belle explication RAISONNABLE à m’offrir …….. genre : le mot « fou » est d’un usage courant , tout comme le mot « autiste » ……. Pas de problème …… Ma folie est plus belle que vos raisons ……….

    J'aime

  4. @stephanie : si je propose dans ce billet à ces gens là de se faire soigner, c’est qu’à mon sens ils en ont besoin, parce qu’ils sont malades. Ne croit pas que je méprise les malades mentaux. Bien au contraire, ils m’ont beaucoup apporté dans mon dernier boulot et je leur en suis reconnaissant. Total respect.

    J'aime

  5. pas bien compris (si m’enfin..) moi aussi du respect pour les animaux (par ex) avant même la récente loi, avril.. « ..doués de sensibilité » gravée dans le Code civil

    brimer, blâmer toute expression avec un requin, chien, rat, cochon..
    en terminer (c’est exagéré non..) avec la parabole, l’allégorie (mythologie ?) fable et folklore.. comme si on se fendait trop souvent la poire, sans offense pour elle bien sûr (cf. occases)
    bonne journée

    J'aime

  6. GdeC , les tyrans , les intégristes , les dictateurs ne sont pas des malades …..
    Ils sont créés par le peuple , par la masse des gens normaux …..
    Hitler , Mao , Polpot , Staline sont des produits du peuple ……
    C’est l’histoire des peuples qui crée les tyrans . Ce n’est pas la maladie …..
    Alors dire que ce sont des malades c’est en fait une façon de naturaliser , d’essentialiser la tyranie afin de déresponsabiliser les peuples …… Les tyrans , les monstres seraient tout simplement des malades …. et ainsi on fait l’economie d’une explication sociale , historique , politique du totali
    tarisme et de ce qui le produit …….

    J'aime

  7. « Les nazis n’étaient ni des tarés, ni ses monstres mais seulement (malheureusement) des gens terriblement normaux. Ce qui fait que le pire des bourreaux est en fait un homme terriblement banal, comme vous et moi, et chacun pourrait l’être. » (Hannah Arendt)

    J'aime

  8. GdeC , pour tenter de l’expliquer un autrement : Métaphore de la maladie ? ….. Soit , mais pourquoi cette métaphore là ? …… Pour démasquer les monstres ou plutôt pour proteger l’ordre établi des gens normaux qui font la société ? …… Parce que quoi de plus terrifiant que de se rendre compte que ce sont des sociétés « normales » qui produisent les tyrans , et non pas la maladie ? ……
    Le normal produit le « monstrueux » pour éliminer ce qui le dérange , ce qui dérange l’ordre normal établi …. Comme par exemple le Juif , l’Arabe , le Noir , l’Homo , le débile , le sauvage ……
    Les gens normaux sont bien contents plus ou moins inconsciemment que les tyrans fassent le sale boulot de nettoyage social ……. A leur place ……. Alors , eux les gens normaux ils dénoncent anonymement le Juif , l’islamiste , le fou qui dérangent …… Et le tyran nettoie …….
    Mais lorsque le vent de l’histoire tourne ON dit : « C’est pas nous ! …. Ce sont eux les tyrans ! ces fous ! « ….. » Nous les gens normaux ON est innocents ! « ……… L’innocence des gens normaux se paye très cher …….. Voila selon moi la fonction de cette metaphore du tyran fou : protéger l’ordre établi de la TOUTE PUISSANCE du NORMAL qui ne tolére rien d’autre que lui …….

    J'aime

  9. Parler de « normalité » et de « folie » n’expliquent rien. L’être humain, comme toutes les formes de vie sur Terre, est soumit à la loi darwinienne de l’adaptation. ( et non la « loi du plus fort » qui est la propagande des capitalistes). L’humain s’adapte à son environnement socioculturel pour sa survie. L’environnement socioculturel dépend de nos croyances. Cela signifie que, dans un contexte socioculturel anxiogène, où règne la pénurie, donc la compétition et la violence, il aura tendance à développer des attitudes agressives, violentes et anxiogènes. A contrario, dans un contexte socioculturel bienveillant, ou règne l’abondance et l’entraide mutuelle, il aura tendance à développer des attitudes bienveillantes, coopératives et solidaires.

    J'aime

  10. bonjour, oui la brebis (cé une image) s’égare souvent.. et/mais tout est prévu: Grand Machin veille et saura nous mettre dans le droit-chemin (gnâgnâ)
    le sujet (en gros) la sexualité (libido?) du fanatique fondamentaliste, et toute sa famille donc, m’échappe complétement et carrément.. je me demande même si elle m’intéresse (ne me suis pas posé la question, pas pressé..)
    bien sûr plein de potos et de tout horizon (absolument) certains ont plus de mal (que d’autres) a joindre les 2 bouts: culture (tradition, religion) et reproduction (que jeunesse se passe)
    disons, Macoumba/Mosquée
    perso, ça me désole pour eux et/mais aussi: ça les regarde; je ne doute pas de leur faculté de jonglage (ça m’évite de dire: schizophrénie) bon dimanche

    J'aime

Les commentaires sont fermés.