ils se gavent, nous on rame… (mais on a la liste !)

Capture

Dans la série à succès « La crise mais pas pour tout le monde », voici un tableau publié sur le site Capital.fr regroupant les 100 plus grosses fortunes françaises en 2014. Elles représentent à elles seules une masse financière de 257 milliards d’euros. Selon ce site, cette somme a augmenté de 10 % par rapport à 2013. Essayez donc de trouver des salariés dont les revenus ont augmenté en pareille proportion, quels que soient leurs mérites par ailleurs…

 

Le classement des 100 plus grosses fortunes de France
Rang Nom Société Fortune
(milliards d’euros)
Evolution
2013-2014 (1)
1 Mulliez (Famille) Auchan
37,88
+3,8%
2 Bettencourt Liliane L’Oreal
23,03
+6,3%
3 Arnault Bernard LVMH
19,69
+9,3%
4 Dumas Axel Hermès
18,59
+2,9%
5 Dassault Serge Dassault
11,02
+6,2%
6 Bolloré Vincent Bolloré
8,06
+56,2%
7 Wertheimer Alain Chanel
6,75
+11,2%
8 Pinault François Kering
6,66
-2,1%
9 Niel Xavier Iliad
6,31
+18,2%
10 Castel Pierre Castel
5,89
+5,0%
11 Decaux Jean-François
et Jean-Charles
JCDecaux
5,79
+38,5%
12 Louis-Dreyfus Margarita Louis Dreyfus
5,19
+10,7%
13 Coisne & Lambert (Famille) (2) (3) Sonepar
4,82
+17,0%
14 Besnier Emmanuel Lactalis
4,23
+12,8%
15 Bellon Pierre Sodexo
2,96
+17,0%
16 Saadé (Famille) CMA-CGM
2,57
+27,9%
17 Guerlain (Famille) Christian Dior
2,51
+9,1%
18 Ricard (Famille) Pernod Ricard
2,42
-12,9%
19 Moulin Ginette Galeries Lafayette
2,38
-4,4%
20 Courtin Christian Clarins
2,24
+17,9%
21 Bouriez Famille Louis Delhaize
2,13
-5,3%
22 Bouygues Martin Bouygues
2,03
+53,8%
23 Primat Martine Schlumberger
2,02
+21,7%
24 Bich Bruno (3) Bic
2,00
+4,7%
25 Wendel (Famille) Wendel
1,99
+29,2%
26 Rothschild (de) Benjamin Edmond de Rothschild
1,98
-10,4%
27 Mérieux (Famille) BioMérieux
1,96
+8,3%
28 Peugeot (Famille) PSA
1,82
+116,7%
29 Hériard-Dubreuil François Rémy Cointreau
1,61
-17,4%
30 Roquette Edouard Roquette Frères
1,61
+11,0%
31 Cayard Jean-Pierre (2) La Martiniquaise
1,59
+9,7%
32 Savare Jean-Pierre (2) Oberthur
1,57
+1,3%
33 Rocher Bris Yves Rocher
1,55
+9,2%
34 Fiévet Antoine Fromageries Bel
1,53
+22,4%
35 Burelle Laurent Plastic Omnium
1,53
+109,6%
36 Beaufour Famille Ipsen
1,53
+26,4%
37 Roullier Daniel Roullier
1,44
-11,7%
38 Despature Paul-Georges Somfy, Damartex
1,38
+35,3%
39 Ornano (d’) Hubert (3) Sisley
1,35
+28,6%
40 Martin Gilles (3) Eurofins Scientific
1,34
+35,4%
41 Lescure (Famille) Seb
1,31
+5,6%
42 Pollet Francis-Charles Promod
1,29
+6,6%
43 Foriel-Destezet Philippe Adecco
1,28
+3,20%
44 Badinter Elisabeth Publicis
1,25
+25,0%
45 Carmignac Edouard (2) Carmignac Gestion
1,21
+15,2%
46 Ladreit de Lacharrière Marc (2) Fimalac
1,21
+47,6%
47 Seydoux (Famille) Pathé, Gaumont
1,16
+6,4%
48 Meyer Marie-Jeanne Louis Dreyfus
1,15
+10,6%
49 Fayat Jean-Claude Fayat
1,11
-1,8%
50 Louis-Dreyfus Philippe L.-D. Armateurs
0,97
-11,8%
51 Roosmale Nepveu Monique Louis Dreyfus
0,97
+10,2%
52 Duval Edouard (2) (3) Eramet
0,94
-4,1%
53 Radat et Lamoure (Familles) Atlantic
0,94
+4,40%
54 Vicat (Famille) Vicat
0,89
+34,8%
55 Deconinck Didier Tarkett
0,89
+8,5%
56 Naouri Jean-Charles Casino
0,85
+32,8%
57 Duval Eric Financière Duval
0,84
+6,3%
58 Mane Jean Mane
0,84
+15,10%
59 Lesaffre Famille (2) Lesaffre
0,81
+3,8%
60 Dentressangle Norbert Norbert Detressangle
0,76
+85,40%
61 Gaspard Georges Lyreco
0,75
+10,3%
62 Mentzelopoulos Corinne Château Margaux
0,74
+4,20%
63 Picciotto Sébastien (2) (3) Orfim
0,73
+28,1%
64 Domange Didier Zodiac Aerospace
0,73
+40,4%
65 Dick Jeanine Virbac
0,72
+2,9%
66 Delachaux (Famille) (2) (3) Delachaux
0,71
+4,40%
67 Boiron Christian Boiron
0,71
+57,80%
68 Edelsteenne Charles Dassault Systèmes
0,68
-1,4%
69 Granjon Jacques-Antoine Vente-privee.com
0,66
+22,2%
70 Fraisse Bernard Fareva
0,66
+8,20%
71 Descours Christopher (2) (3) EPI
0,65
-7,1%
72 Rolloy Christian Promogim
0,64
+12,30%
73 Rouzaud Frédéric Champagne Louis Roederer
0,63
+10,5%
74 Taravella Alain Altarea Cogedim
0,63
+6,80%
75 Rothschild (de) Philippine Baron Philippe de Rothschild
0,62
+17,0%
76 David-Weil Michel Eurazeo
0,61
+56,40%
77 Rothschild (de) Eric Lafite Rothschild
0,60
-1,6%
78 Desseigne Dominique Lucien Barriere
0,60
-3,20%
79 Papillaud Pierre Alma
0,59
+9,3%
80 Le Duff Louis (2) Le Duff
0,59
+28,3%
81 Michaeli Martin (3) Mephisto
0,58
+7,40%
82 Moueix Jean-François Moueix et Duclos
0,57
+9,60%
83 Soufflet Michel Soufflet
0,54
+5,90%
84 Marian Jean-Claude Orpea
0,54
+35,00%
85 Bongrain Alex Soparind Bongrain
0,53
+10,40%
86 Le Lous Hervé Urgo, Humex
0,51
+6,30%
87 Ruggieri Charles Batipart
0,51
+21,40%
88 Zolade Robert Elior
0,49
+14,00%
89 Dewavrin Hugues (2) Pomona
0,48
+6,70%
90 Pichet Patrice (2) Groupe Pichet
0,47
+2,20%
91 Magrez Bernard (2) Magrez
0,47
+4,40%
92 Bigard Jean-Paul (2) Bigard
0,47
+9,30%
93 Einaudi André Ortec
0,47
+20,50%
94 Altrad Mohed (2) Altrad
0,45
+25,00%
95 Latouche Christian Fiducial
0,45
+2,30%
96 Gillier Thierry Zadig & Voltaire
0,43
+13,20%
97 Faiveley (Famille ) Faiveley
0,43
+13,20%
98 Milchior Pierre Etam
0,43
+22,90%
99 Gobertier Jean-François (2) Domusvi
0,42
-2,30%
100 Courbit Stéphane Lov Group
0,41
+10,80%

Nous avons mis le nom du dirigeant (président ou P-DG.) quand il est issu d’une des familles actionnaires du groupe cité.
(1) Evolution de la fortune entre les printemps 2013 et 2014. Certaines estimations publiées l’an dernier ont été rétroactivement ajustées.
(2) Conteste notre évaluation
(3) A souhaité ne pas figurer dans le classement.

6 commentaires

  1. « Travailler plus pour gagner plus » qu’il disait…
    Je note que que Lilliane Bettancourt n’a JAMAIS travaillé (sauf, à priori, du chapeau), elle : elle n’est qu’une héritière.
    Idem pour Serge Dassault (bon, même si j’exagère : il a du travailler un peu, entre la distribution de deux enveloppes pour gagner des élections). Surtout, sa richesse est le fait d’une merveilleuse arnaque financière (outre le fait de l’avoir acquise de son père) :
    1) L’État (donc nous) lui fournit l’argent pour faire les recherches sur les avions de combat (Mirages et maintenant Rafale) et les développer.
    2) Une fois cela fait, Dassault revend à l’État (donc nous) ces mêmes avions (vu que personne n’en veut, ni Brésil, ni Inde, ni nos très chers amis du Qatar, ni personne) dont l’État (donc nous) a financé le développement (via la DGA, Direction Générale de l’Armement, si je ne me trompe pas).
    3) Par conséquent, l’État (donc nous) paye deux fois chaque avion
    4) Et il est le patron du groupe de presse le plus assisté financièrement par l’État (donc nous) !

    Une entreprise vraiment indépendante (donc non assistée) développerait de son propre chef son matériel pour ensuite le vendre aux États.

    Je note que les saoûleurs (Ricard et Cointreau, à moins que je ne confonde…)… dégustent… Bientôt au « Gros rouge qui tache », les pôvres ?…

    Quant à la famille Peugeot…. Vaut mieux que je n’en parle pas. Je risquerais d’être méchant !
    Quant à Badinter, je ne savais pas… et j’en suis sur le cul !

    J'aime

  2. @ CanluCat

    Maintenant tu sais pour madame Badinter. Et ainsi tu comprends mieux pourquoi la proprio de Publicis est une militante acharnée — féministe bien sûr — du biberon libérateur. Rrrrien à voir avec le fait que Nestlé est l’un des plus gros clients mondiaux de Publicis…

    Ça t’explique pourquoi madame Badinter veut libérer les femmes mais est farouchement opposée au fait de permettre aux femmes, légalement et économiquement, de prendre le temps d’allaiter…

    J'aime

  3. @Partageux, je me disais bien qu’il y avait un truc… Ces (ses) idées à géométrie variable… Moi qui croyais qu’elle n’était qu’une « simple » philosophe… Je tenterai d’être plus vigilent pour la suite.
    Ceci dit, on a un autre gros champion : le troisième ministre de Hollandréou à se faire prendre la main dans le sac (et seconde plus grosse fortune du gouvernement Valls). Un certain Le Guen qui, pour excuse de « l’erreur » de déclaration de patrimoine, prétend que l’un de ses appartements est situé au nord et très sombre (sans rire, c’est bien ce qu’il a dit !). D’après Médiapart, son patrimoine aurait été sous-évalué de 40% environ.
    C’est ce même truand qui a signé l’appel des je ne sais plus combien de parlementaires pour que la politique de Valls soit encore plus accentuée libérale !
    Qui donc disait, suite à l’affaire Cahuzac, que « quand on est un ministre, qu’on soit de droite ou de gauche, on n’est pas un salopard » ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s