Clément Méric : Ni oubli, ni pardon #antifa

607528-societe-politique-antifa-extreme-gauche


«Pas de quartier pour les fachos, pas de fachos dans nos quartiers»,

«Le fascisme c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève»

«Clément était un ami, un camarade. Il a été assassiné il y a un an par des militants néo-nazis. Aujourd’hui, c’est un moment en son honneur mais aussi un moment de lutte»

«Nous n’avons pas attendu cette montée pour avoir un sursaut, le FN est aussi haut parce que les thèses d’extrême droite sont consolidées par les politiques»

«et parce qu’au vu de la montée de l’extrême droite, c’est important d’être dans la rue» (source)

Sur les circonstances de la mort de Clément Méric :

Clément Méric, mort d’un antifasciste

L’affaire Clément Méric, selon wikipédia

Manifestation « antifasciste » en souvenir de Clément Méric samedi