entre le droit des roms et le sarkozysme agonisant, mon coeur ne balance pas

10294349_10152139401773161_6970748672417837542_nje ne donnerai certainement pas, contrairement à d’autres, à Sarkozy l’importance qu’il n’a plus. Parler de sa sortie collectivement organisée dans Le Point ne m’intéresse guère. Surtout quand elle fait la jonction avec le registre favori du FN :

« Nicolas Sarkozy veut « suspendre immédiatement Schengen I et le remplacer par un Schengen II […]. Ainsi serait-il mis fin au détournement de procédure qui permet à un étranger de pénétrer dans l’espace Schengen, puis une fois cette formalité accomplie de choisir le pays où les prestations sociales sont les plus généreuses. […] »

je préfère largement faire davantage de publicité – questions de valeurs partagées  – à la récente publication de la Ligue des Droits de l’Homme, qui entre en opposition avec le recroquevillement proposé par la droite et l’extrême droite.

« Ce Guide propose des pistes d’actions aux élus qui souhaitent travailler, en responsabilité, à des solutions efficaces et durables pour tous, dans le respect des droits de chacun. Il rappelle les obligations et les devoirs de chacun, avec des propositions d’interventions réalistes et opérationnelles s’appuyant sur des partenariats utiles à une juste répartition des charges et responsabilités entre tous les acteurs à mobiliser. De façon très empirique et sans aucunement nier les difficultés, il détaille chaque étape nécessaire à la gestion de ces situations et à leur bonne réussite, avec des exemples concrets de collectivités territoriales qui se sont engagées dans le cadre de leurs compétences et dans la limite de leurs moyens.

L’objectif de la Ligue des droits de l’Homme reste la défense et l’égalité des droits de ces personnes en grande précarité. Mais nous voulons aussi aider les responsables et les fonctionnaires devant faire face, dans les territoires, à ces situations intolérables. Nous souhaitons créer un climat de confiance apaisé, dans lequel chacun puisse mieux appréhender les enjeux et les solutions possibles.

Ce Guide est disponible en ligne sur www.accesauxdroits-roms.org (à partir d’aujourd’hui). »

Puissent les fauxcialistes à la sauce Valls comme les droitiers Umpistes en passant par les centristes s’inspirer des recettes ma foi fort pragmatiques de ce guide, qui correspond à mon sens bien davantage à nos valeurs communes que celles du sarkozysme triomphant qui a tant débordé sur une certaine gauche… de droite. Notre pays mérite une vision un peu plus généreuse et davantage conforme à nos idéaux républicains.

2 réflexions sur “entre le droit des roms et le sarkozysme agonisant, mon coeur ne balance pas

  1. Merci pour ce billet !
    Nous avons beau être maladivement anti-sarkozy sur le forum http://www.sarkostique.fr personne n’a jugé bon de donner le moindre écho à la tribune de ce nuisible, même pas pour s’en moquer ! Puisse-t-il passer aux oubliettes, et s’enliser dans ses vacances dorées au Maroc ou ailleurs ….
    Par contre je vais répercuter cet intéressant document que je découvre grâce à vous ! ça au moins ça vaut le coup !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.