une cloche qui revient de Rome et qui s’appelerions Manuel Valls

3798639_valls-et-le-pape.jpg

On peut toujours me dire ce que l’on veut, prétendre me circonscrire à une hypothétique Raison supérieure qui consisterait à me laisser croire au risque de me convaincre qu’il serait anormal que la France ne soit pas représentée dans une cérémonie de canonisation de papes « 93 pays, parmi lesquels 24 chefs d’Etat, dont le roi et la reine d’Espagne, le président de la République italienne, ainsi que 35 chefs de gouvernement » sont présents, je demeurerai comme une truie qui doute. On pourra pareillement me rétorquer que, par delà la dimension religieuse à laquelle seuls des naïfs ou des absolutistes de la laïcité comme moi s’arrêtent, « ces papes ont eu des responsabilités politiques et qu’Ils ont joué un rôle important sur la scène mondiale », rien n’y fera. je ne suis franchement pas preneur, d ‘aucune manière.

Car enfin, ce chef de gouvernement là ne vient-il pas d’avouer que le centre de sa forfaiture est constitué par sa motivation personnelle à faire en sorte que  «sa présence s’inscrive dans une démarche d’apaisement» ?  Apaisement de quelle nature ? Simplement par rapport à la loi sur le mariage pour tous, dont on sait quelle résistance s’est révélée de ce côté là…. Terrible aveu de faiblesse donc. Et d’absence de grandeur et de fermeté en termes de respect de la laïcité. Car enfin, soit on n’obéit aux diktats d’aucune religion, soit on les respecte toutes, sans ostentation, et l’on ne fait pas davantage honneur à la religion juive, catholique, bouddhiste ou islamique…  Sauf que cela ne semble pas être le cas en apparence, et que faire de telles différences un peu trop visibles ne peut que fracturer le pacte collectif et la paix sociale qui devraient être la préoccupation de tout dirigeant de ce niveau. Ne pas s’en soucier ne peut entraîner que de la violence et de l’incompréhension. Cochon qui s’en dédit. je tiens d ‘ailleurs à protester officiellement contre cette honteuse confiscation des médias dominants par les forces de la réaction catholique, apostolique, hégémonique, prosélyte et romaine. A bas le hold up des cathos sur la culture française, autrement plus variée,  fort heureusement pour notre salut…

2 réflexions sur “une cloche qui revient de Rome et qui s’appelerions Manuel Valls

Les commentaires sont fermés.