ne pas voter, un crime, parfois.

Capture

source

.

… et donc, il y a des gens de bonne foi, au M’PEP ou ailleurs, qui militent pour l’abstention aux élections européennes. Bien bien bien … ça ne vous dérange pas trop, cette belle perspective ? Ce brillant résultat ?

Fuck off, sons off a bitch !

9 réflexions sur “ne pas voter, un crime, parfois.

  1. ton « Fuck off, sons off a bitch ! » , si il s’adresse au Mpep , au Yéti , à Babelouest , etc …, je trouve cela bien dommage car ils ont les mêmes combats que le FDG donc nous
    Sinon je les comprends et leur analyse est faite pour un nombre record d’abstention qui signifierait le refus de cette Europe donc nous sommes pratiquement dans le même cas de figure que les municipales : on participe de l’intérieur ou pas
    personnellement je pense que participer c’est pouvoir s’exprimer et ne pas laisser un boulevard au FN et à la droite ( précision : le PS est à droite ) et se priver de contester à l’origine même des décisions
    Dans ma commune , il n’y avait que 2 listes , une UMP de droite et une PS de droite , je n’ai pas choisi , je me suis abstenu .Ma femme a voulu voter blanc en argumentant que cela fait finalement très peu de temps que le droit de vote pour les femmes existait (70 ans ) et qu’il faut l’utiliser pour ne pas le perdre
    aux européennes , le vote des citoyens est déjà mis à mal et remplacé par des décisions d’un petit comité ( par exemple TAFTA ) alors ne leur donnons pas pouvoir pour amplifier leurs attaques contre les peuples

    J'aime

  2. Beau boulot GdC….. belle tartine de mots très doux.

    Le vote aux européennes ne sert à rien, et ne fait que cautionner les agissements illégitimes d’un gouvernement et de ses bêlants suiveurs parlementaires. Raison de plus pour lui asséner notre mépris via une abstention, que dis-je, un vrai boycott motivé, bruyant et gênant. Notre ambition ? 90% de boudage des urnes. On imagine la légitimité de ceux qui malgré tout se présenteraient à Strasbourg, la fleur entre les dents.

    Voilà. Bien entendu c’est terminé. Comme à l’émission de télé, « c’est mon dernier mot ».

    J'aime

  3. Je voterai sans illusion pour la liste Démocratie Réelle contre le système et pour faire aussi comprendre aux formations de gauche radicale qu’il faut revoir leur logiciel idéologique et leur discours qui font qu’eux beaucoup de prolos préfèrent s’abstenir. Tant qu’au M’Pep no comment, à force de piquer l’europhobie au Fn, on ne fait que le faire monter…

    J'aime

  4. @bab : tartine de mots ? Deux lignes ! de plus tu négliges le fait que même avec 90 % d’abstention, les fachos, eux, ne bouderont pas les urnes. Un parlement européen à l’extrême droite, c’est ça que tu veux ? Moi pas.

    @Aurélien : c’est quoi la liste démocratie réelle ? jamais entendu parler… éclaire moi.

    J'aime

  5. ton « Fuck off, sons off a bitch ! » , si il s’adresse au Mpep , au Yéti , à Babelouest , etc …, je trouve cela bien dommage car ils ont les mêmes combats que le FDG donc nous
    Sinon je les comprends et leur analyse est faite pour un nombre record d’abstention qui signifierait le refus de cette Europe donc nous sommes pratiquement dans le même cas de figure que les municipales : on participe de l’intérieur ou pas
    personnellement je pense que participer c’est pouvoir s’exprimer et ne pas laisser un boulevard au FN et à la droite ( précision : le PS est à droite ) et se priver de contester à l’origine même des décisions
    Dans ma commune , il n’y avait que 2 listes , une UMP de droite et une PS de droite , je n’ai pas choisi , je me suis abstenu .Ma femme a voulu voter blanc en argumentant que cela fait finalement très peu de temps que le droit de vote pour les femmes existait (70 ans ) et qu’il faut l’utiliser pour ne pas le perdre
    aux européennes , le vote des citoyens est déjà mis à mal et remplacé par des décisions d’un petit comité ( par exemple TAFTA ) alors ne leur donnons pas pouvoir pour amplifier leurs attaques contre les peuples

    J'aime

  6. S’abstenir ne sert à rien. Il suffit de voter contre les politiciens habituels en votant pour un petit parti, autre que le FN, qui souhaite sortir de cette Europe là. Donc, c’est simple, il suffit de voter contre en ne votant pas pour le PS, L’UMP, le FN, l’UDI ou le Modem. Il semblerait que si on est de droite cette possibilité vous est offerte et vous êtes taxés de souverainiste . C’est semble t-il plus difficile de trouver un parti de gauche qui prône cette option. Le front de gauche n’est pas très clair à ce sujet. Changer l’Europe de l’intérieur est aussi aisé que de vouloir changer le PS de l’intérieur. On va de désillusion en désillusion et l’austérité est la seule solution proposée par des politiciens professionnels chevronnés et cupides qui s’accrochent à leur poste comme des sangsues. C’est pourquoi, beaucoup de gens de gauche et qui ne sont plus « socialistes » ou ne se retrouvent plus dans le PS se tournent vers l’abstention. J’ai pris une option plus pragmatique : je vote juste contre pour que les politiciens cumulards ne soient pas réélus et enfin entendre un autre discours. Je ne m’abstiens pas ni ne vote blanc. Depuis les municipales, il y a eu du changement et cela génère du travail pour les déménageurs. Comme le PS n’a pas bien compris la signification des résultats des municipales en allant plus à droite, je vais recommencer. Rien de plus efficace que la répétition, c’est la base de la pédagogie. Le risque étant comme je l’ai lu quelque part après la gauche plurielle, la gauche plus rien. Aujourd’hui on peut quand même constater une chose dans le paysage politique : Les socialistes ne sont plus de gauche et les gaullistes classés à droite ont disparu. Je ne vote plus comme les grands partis et grands médias nous disent de voter. Les affaires à droite et à gauche nous montrent que seul un vrai changement est salutaire. Supprimons l’option réélection automatique des politiciens professionnels et on devrait petit à petit y voir plus clair. Comme avec l’austérité, ils touchent à notre porte monnaie, c’est en touchant au jackpot financier de l’élection que les choses pourront bouger. C’est notre seul pouvoir. Les promesses, les bobards, c’est terminé.

    J'aime

  7. C’est vrai que le choix n’est pas binaire entre voter ou ne pas voter car dans les 2 cas il est essentiel que l’on puisse s’exprimer et donner les arguments de son choix
    Ce que j’aimerais faire comprendre à mon aml GdeC que lui même et son article participe à nous plonger dans la merde car
    1 prendre un sondage frère Philipot pour parler du candidat FHaine de l’EST qui est Philippot n’est pas très adéquat
    2 les sondages se sont toujours trompé et l’utilisation politique qui en faite est toujours biaisée
    3 se poser la question entre voter et ne pas voter montre le piège dans lequel la vraie gauche est tombée et accuser les partisans d’une solution ou de l’autre ne fait que nous enfoncer davantage

    J'aime

Les commentaires sont fermés.