Et si nous mettions le coût du capital dans la balance sociale ?

Plus sérieux que la déclaration de  poursuite du programme économique de l’UMP annoncé aujourd’hui par F.Fillon Manuel Valls, qui inclut encore et toujours les mêmes mesures à basse teneur en calories socialistes, j’ai à vous proposer à présent de partager le tableau ci-dessous que je trouve très bien conçu en termes d’arguments concrets pour lutter contre un discours austéritaire ambiant qui ne rencontre guère de contradicteurs sur les médias dominants.

je l’ai déniché sur le site des Solidaires. A l’heure où l’on parle plus volontiers du coût de la dépense sociale et de celui des travailleurs, un discours médéfien si volontiers suivi par ce gouvernement si faussement socialiste, il m’a semblé particulièrement salvateur de vous proposer un instrument de contre-propagande accessible et facilement diffusable. A vous de jouer. N’hésitez surtout pas à en abuser, copier, partager, copier/collet tutti quanti… :

page_2_et_3

2 réflexions sur “Et si nous mettions le coût du capital dans la balance sociale ?

Les commentaires sont fermés.