cette Europe qui s’éloigne (dangereusement) de son peuple

Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet les 27 et 28 février 2014. Echantillon de 972 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas

LeParisien.fr/Frédéric Gerschel – Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet les 27 et 28 février 2014. Echantillon de 972 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas

Et vous, vos réactions ? Car moi, j’ai bien ma petite idée là-dessus, mais… voilà quoi. J’attends.

6 réflexions sur “cette Europe qui s’éloigne (dangereusement) de son peuple

  1. Qu’est ce que c’est ce « journalisme » (#le parisien) qui s’appuie sur des sondages si pauvre en explications !
    C’est peut être ma formation d’économiste qui s’exprime mais quand je lis un sondage, un vrai; il y a au moins 5 ou 6 pages d’analyses, d’explications, de schémas et de spécifications en fonction des critères choisis et spécifiés en page de garde.
    J ‘espère que le dit journal a ces analyses en documents non publiés. Parce que la lecture de l’article (source) me laisse sur ma faim.
    Néanmoins il reflète la tendance médiacratiques actuelles. Je veux parler du règne de plans de com’ roi !
    En considérant que le parlement européen est l’institution la plus « démocratique » de l’U.E. il y a de quoi rester … dubitatif (pour rester poli).
    Alors que nous constatons tous l’idéologie appliquée aveuglément par nos « zélites » , le résultats exprimé peu encore passer.
    Ah oui, je suis coupable de la pire calamité pour ces gens là. J’ai ma liberté de penser, comme chantais l’autre évadé fiscal.

    J'aime

  2. @PG1968 : moi, ce qui m’a choqué, c’est la question sur la sanction du gouvernement… Si ce n’est pas une question orientée…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.