Candidats du #Fn malgré eux… Mais que fait la police ? #Mun2014

CaptureAlors que le parti d’extrême-droite se vante de présenter plus de 550 listes à travers la France, on ne compte plus les exemples de candidats inscrits malgré eux sur leurs listes aux prochaines élections municipales.

… Et donc, malgré tous les signalements et les actions préfectorales, de plus en plus de cas de candidats inscrits à leur insu sur les listes du FN, et les médias n’en disent rien ? Et la justice ne se mettrait pas en marche ?   Quelques exemples :

Y a-t-il eu duperie ? La liste que comptait présenter le Front National au Grand Quevilly, près de Rouen (Seine-Maritime), a été retirée par le préfet, jeudi 6 mars. La majorité des candidats y figurant affirment avoir été inscrits à leur insu. « En vertu de l’article L267 du code électoral, la majorité des candidats de la liste ‘Grand Quevilly Bleu Marine’ ayant demandé leur retrait, j’ai procédé au retrait de cette liste », a déclaré le préfet de région et de la Seine-Maritime, Pierre-Henry Maccioni. Vingt-deux candidats sur trente cinq ont demandé leur retrait. (source)

« Et après avoir téléphoné aux autres candidats de la liste, je me suis aperçu que quinze autres personnes affirment n’avoir jamais été informées qu’elles seraient présentes sur cette liste » (source)

Autre exemple : un couple de nonagénaires d’Orléans, inscrits malgré eux sur la liste des candidats aux municipales pour le parti d’extrême droite,  alors que Madame est atteinte de la maladie d’Alzheimer ?

… Ou encore à Elbeuf (Seine Maritime), dans le secteur de Rouen, où « Six habitants d’Elbeuf (Seine-Maritime) ont porté plainte après avoir découvert que leur nom figurait sur la liste Front national aux prochaines élections municipales. » (source)

D’autres exemples de candidats inscrits à leur insu ont été signalés à Lillebonne (où le FN a tenté d’enrôler une candidate victime depuis peu d’un AVC...) et à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne)….

Et l’on voudrait nous faire croire à la théorie de la dédiabolisation de ce parti, que l’on devrait considérer malgré les évidences comme un parti républicain ?

Sans moi !

je persiste à militer pour l’interdiction de ce parti totalement anti-démocratique. Point barre. N’en déplaise aux bien pensants…

Post scriptum : on me souffle dans l’oreillette qu’à Montbéliard aussi, des candidats ont été inscrits malgré eux…. et encore  à Quimper. Ou à Bandol.