Et si on allumait des contre-feux antifascistes sur le Net … et ailleurs ?

incendieC’est devenu un lieu commun que de dénoncer le fait que l’extrême-droite, sur le net, est beaucoup plus organisée et active que la gauche. Hélas, trois fois hélas…je suis le premier à le déplorer, alors que je m’investis pourtant beaucoup (mais nous sommes si peu nombreux pour que cela soit réellement efficace !) dans ce combat en contrant les commentaires racistes, sexistes, homophobes et rétrogrades chaque fois que le temps et l’occasion me le permettent. Mais je peste souvent d’être aussi isolé… Car ces gens là n’hésitent pas quant à eux à investir le terrain de la chose réac en meutes…

L’exemple nous est encore donné récemment par le lien que vient de me transmettre l’Unique, un compte sur twitter auquel je me suis abonné il y a peu, ce que je ne regrette vraiment pas, tant ses indications me sont utiles. Il est question dans sa suggestion de lecture des commentaires qui figurent sous la fiche Amazon du livre Tous à poil!, de Claire Franek et Marc Daniau. Petit florilège assez éclairant de leurs pitoyables tentatives de retour de l’ordre moral à l’obscurantisme :

«Ce livre est un pousse-au-crime pour les pédophiles»; «aucune utilité pédagogique, sauf à en faire des futurs exhibitionnistes qui se baladeront dans les rues tout nus»; «je me serais appelé Cohn-Bendit ou Polanski, j’aurais bien mis 5 étoiles. Mais ce livre, que certains mettent entre les mains d’enfants qui n’ont même pas l’âge de lire, n’est pas inoffensif.»

Autre exemple de la guerre d’influence à laquelle les fachos de tous poils sont en train de se livrer sur le net, le bourrage des urnes virtuel auquel se sont livrés un ou des supporters de Balkany, candidat (hélas…) aux municipales de Levallois-Perret. Ils ont en effet « créé de faux comptes Twitter en les programmant pour retweeter automatiquement les messages comportant le nom de leur candidat. » (détails et source ici). Ce genre de tricheries permet ainsi d’assurer à cette crapule une visibilité sur twitter qui va bien au-delà de ce que ses frasques et son a-moralité lui permettent d’espérer.

je terminerai par l’exemple édifiant du site d’extrême-droite nommé françois Desouches (pour « français de souche »), qui a donné par dérivation l’appellation « souchien » pour désigner ce genre d’individus névrosés qui se complaisent si volontiers dans la fange de la théorie ridicule et indéfendable du « pur français de naissance » et de l’invasion islamiste de l’Europe… Il ne faudrait pas en conclure pour autant que ces gens là dans notre esprit seraient pires que des chiens, et leur seraient inférieurs, comme l’ont allègrement rapporté certaines rumeurs relevant de la propagande dont ces gens sont si friands alors qu’ils en sont probablement à l’origine, tordant ainsi la réalité pour tenter de discréditer les antifas et tous ceux qui osent les combattre….

Pour conclure provisoirement (le sujet n’est pas clos et nécessite bien des développements ultérieurs), je rêve de constituer une escouade de trolls antifas aguerris, afin de venir envahir les espaces de commentaires un peu trop laissés à l’abandon par les troupes de gauchistes, quels qu’en soient le lieu et le site, laissant ainsi la place un peu trop libre à mon goût aux commentaires haineux, méprisants, grossiers et totalement illégaux (le racisme, la xénophobie, l’homophobie sont des délits en France, et c’est fort heureux et juste !) des fachos de tous poils…. Faut que ça change.  Marre de voir ces gens là squatter tant de sites sans être inquiétés ni contrecarrés…

Alors, des volontaires ?

.

16 réflexions sur “Et si on allumait des contre-feux antifascistes sur le Net … et ailleurs ?

  1. Notre lutte est la même et avec Steph, nous avons décidé de ne pas censurer ce genre d’individus, mais de leur torcher le Q!
    ça demande de l’investissement, certes, mais quel bien ça fait! 😉
    Amicalement
    Gene

    J’aime

  2. Contrer la fachosphère rampante? Riposter par le débat, la réflexion et le savoir (ce qui en soi est déjà une arme anti facho)? Quelle bonne idée! Je suis volontaire.

    Aimé par 1 personne

  3. Présent ! Il faudrait une plateforme de coordination… Personnellement je travaille depuis 3 à 4 ans sur des dossiers connexes, pour l’instant maintenu dans un espace confidentiel. J’ai également beaucoup de mal à trouver décider à travailler ensemble.

    Aimé par 1 personne

  4. Peut-être que oui, peut-être que non. C’est qu’ils sont sectaires…Sinon, je tiens une rubrique sur les extrêmes-droites européennes et tout est bon à prendre, pourvu que tout soit bien documenté.
    C’est ici: http://lesazas.org/les-themes/extreme-droite/
    Et pour la France, ben faut suivre le lien France 😉 http://lesazas.org/les-themes/extreme-droite/france/
    Je suis restée bloquée sur la Scandinavie parce que les thèmes sont les mêmes, islamophobie, antisémitisme, homophobie, etc…ça commençait à me gonfler et pourtant, je n’ai fait que 3 pays d’Europe sans en avoir fini avec la Scandinavie.
    Mais l’Ukraine est passée par là et maintenant, je m’emmerde avec Krouchtchev!
    Suis overbookée
    Gene

    J’aime

  5. @tous j’ai tenté le rapprochement avec antifa.net. Résultat : parce que nous au front de gauche, nous serions suspects à priori. Lamentable. j’ai stoppé là. Sectaires, assurément. Dommage… de refuser les gens bien intentionnés.

    @dpp : on fait quoi ? une task force à 4 ?

    J’aime

  6. Je veux bien relayer. Mais je ne puis faire plus pour l’instant. Mais pour sûr que j’ai mis cette thématique de côté pour l’instant chez les AZA/NI et je le regrette bien. Mais c’est que ça fourmille de partout, ces fachos d’extrême-droites…

    J’aime

Les commentaires sont fermés.