Plus de féminité dans nos médias ne saurait nuire… #PrenonsLaUne

Sans titre

Une plate-forme internet, hébergée sur Tumbl’r, vient de voir le jour,  intitulée Prenons la UneA l’origine, un collectif de femmes journalistes qui militent « pour une juste représentation des femmes dans les médias et l’égalité professionnelle dans les rédactions. » Et comme toujours, vu que je soutiens volontiers des causes aussi nobles, je partage. Car quand on voit les différents exemples qu’elles mettent en avant, et les informations qu’elles nous délivrent, ya du boulot… tiens, pas plus tard qu’aujourd’hui, j’ai découvert ceci : le Conseil Général de Moselle met les femmes et les poublelles dans le même sac ça craint !

Aussi,  voici le Manifeste qu’elles ont publié dans le journal Libération d ‘hier :

 

Manifeste du collectif Prenons la Une publie dans Liberation le 3 mars 2014

 Nous, femmes journalistes, dénonçons la trop grande invisibilité des femmes dans les médias. Dans les émissions de débat et les colonnes des journaux, les femmes ne représentent que 18 % des experts invités. Les autres femmes interviewées sont trop souvent présentées comme de simples témoins ou victimes, sans leur nom de famille ni leur profession.

Nous, femmes journalistes, ne supportons plus les clichés sexistes qui s’étalent sur les Unes. Pourquoi réduire encore si souvent les femmes à des objets sexuels, des ménagères ou des hystériques ? Par ces déséquilibres, les médias participent à la diffusion de stéréotypes sexistes. Or ils devraient à l’inverse représenter la société dans toutes ses composantes. 

Ces stéréotypes sont à la fois la cause et le résultat des inégalités professionnelles, des propos et attitudes sexistes au sein des rédactions, mais aussi du manque de sensibilisation des journalistes à ces sujets.

Nous, femmes journalistes, refusons que persistent ces inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes au sein des rédactions*. Non seulement nous sommes plus touchées par la précarité, mais nous nous cognons aussi au « plafond de verre » : plus on monte dans la hiérarchie des rédactions, moins on trouve de femmes. Plus de 7 directeurs de rédaction sur 10 sont des hommes. Quant aux salaires, ceux des femmes journalistes restent inférieurs de 12 % en moyenne à ceux de leurs confrères. Ces inégalités se reflètent mécaniquement dans les contenus de l’information. Comment accorder de la crédibilité à la parole d’expertes quand on peine à reconnaître les capacités des femmes journalistes à diriger des rédactions ? C’est le cercle vicieux qui touche toutes les femmes et encore plus -c’est la double peine- les femmes issues de la diversité.

Pour lutter contre ces inégalités et créer les conditions d’une société plus juste pour tous, le collectif « Prenons la Une » s’engage à :

– pointer au quotidien les propos et stéréotypes sexistes dans les médias.

– dénoncer les inégalités tant qu’elles seront encore présentes.

Nous appelons nos consœurs et confrères à :

– veiller dans leur travail quotidien à une juste représentation de la société.

– constituer et diffuser dans leur rédaction une base de données d’expertes pour diversifier les sources et les rendre paritaires, comme la BBC le fait déjà.

– imposer aux dirigeant-e-s d’appliquer la législation sur l’égalité professionnelle en commençant par un diagnostic de la situation de l’entreprise.

Nous réclamons :

– l’intégration de la parité dans les critères de déontologie du futur Conseil de presse.

– la présence de 50 % d’expertes à l’antenne et sur les plateaux de télévision, en application concrète de « la juste représentation des femmes dans les médias », prévue par la loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes ; dont le CSA doit préciser les contours.

– le conditionnement de l’attribution « des aides à la presse » au respect des lois sur l’égalité professionnelle.

– la création de modules de formation, dispensés auprès de tous les étudiants en école de journalisme, sur la lutte contre les stéréotypes et l’égalité professionnelle. Et l’insertion de modules sur ces thèmes dans les offres de formation continue.

Nous appelons tous les journalistes, femmes et hommes, à rejoindre ce combat pour l’égalité ! 

Suivez-nous sur Twitter : @prenonsla1

Envoyez-nous vos signatures et témoignages à : prenonslaune@gmail.com 

Les signataires et les soutiens :  

Adeline Fleury (JDD)

Agnès Thouvenot (Indépendante)

Alexandra Willot-Baufils (Indépendante)

Alice Coffin (20 minutes)

Aline Kiner (Sciences et Avenir)

Amandine Caihol (Indépendante)

Amelia Pujol (Afp)

Anaïs Cordoba (Magneto Presse)

Anaïs Rouyer (Sortir Bordeaux Gironde)

Anasthasie Tudieshe (indépendante)

Angeline Montoya (Indépendante)

Anne Dhoquois (Banlieues créatives)

Anne Laffeter (Les Inrocks)

Anne Orenstein (France Bleu)

Anne Poiret (Indépendante)

Anne Roy (AEF)

Anne-Laure Barret (JDD)

Anne-Marie Thomazeau (Viva)

Anne-Sophie Lechevallier (Paris Match)

Ariane Lavrilleux (Europe 1)

Aude Lambert (Cheek Magazine)

Audrey Pulvar (D8, i-télé)

Audrey Racine (France 24)

Aurélia End ( Afp)

Aurélia Rusek (i-télé)

Aurélie Romanacce (Arts Magazine)

Bénédicte Dubreuil (Le Particulier)

Camille Dorival (Alternatives Economiques)

Camille Neveux (JDD)

Carine Bécard (France Inter)

Carine Caussieu (Sud Ouest

Carine Fouteau (Mediapart)

Carine Mayo (Indépendante)

Carole Bibily (Les Echos) 

Carole Chatelain (Sciences& Avenir)

Caroline Langlois (Indépendante)

Caroline Laurent Simon (ELLE)

Caroline Piquet (Lefigaro.fr)

Cécile Amar (JDD)

Cécile Dehesdin (L’Express)

Cécile Guery Riquier (France 5)

Cécile Rousseau (L’Humanité)

Cédric Morin (Indépendant)

Céline Hussonnois (BFMTV)

Céline Mouzon (Alternatives Economiques)

Charlotte Lazimi (Indépendante)

Charlotte Pudlowski (Slate.fr)

Christian Chavagneux (Alternatives Economiques)

Christian Guyard

Claire Alet (Alternatives Economiques)

Claire Boubé (Indépendante)

Claire Chaudière (Le Mouv)

Claire Laudereau (Le monde des ados)

Claire Perdrix (Indépendante)

Clémence Badault (Elephant&cie)

Clémence Dunand (Les Echos)

Clementine Gallot (Indépendante)

Coralie Schaub (Libération)

Coraline Salvoch (KTO)

Cordélia Bonal (Libération)

Corinne Ingold (LCI)

Cyril Graziani (France Inter)

Danièle Laufer (Prismamedias)

Danielle Michel-Chich (Indépendante)

David Belliard (Alternatives Economiques)

Deborah Claude (AFP)

Delphine Le Goff (Stratégies)

Diane Saint-Réquier (Electron libre)

Dominique Perrin (Challenges)

Dominique Rotival (France 3)

Dorothée Barba (France Inter)

Dorothee Ducheminn (Citazine)

Dounia Ben Mohamed (Africa News Agency)

Edwy Plenel (Mediapart)

Elena Sender (Sciences&Avenir)

Elisabeth Philippe (Indépendante)

Ellen Salvi (Mediapart)

Elodie Vialle (Youphil.com)

Elsa Margout (416 prod)

Elvira Masso (L’Express)

Emilie Lançon (Indépendante)

Estelle Faure (Indépendante)

Estelle Maussion (AFP)

Cécile Dumas (Eurélios)

Faïza Zerouala (indépendante)

Fanny Doumayrou (,L’Humanité)

Faustine Kopiejwski (Cheek Magazine)

Claire Flochel (Radio France)

Florence Broizat (Paris-Match)

Florianne Finet (AEF)

Gaëlle Legenne (indépendante)

Géraldine Delacroix (Mediapart)

Geraldine Ruiz (Indépendante)

Géraldine Sarratia (Les Inrocks)

Gerard Biard (Charlie Hebdo)

Guillaume Launay (Libération)

Hélène Decommer (Le Plus Nouvel Obs)

Hélène Binet (Indépendante)

Isabel Hirsch (France 3)

Isabelle Germain (Les Nouvelles News)

Iris Gaudin (indépendante)

Guillemette Faure (M le magazine)

Julie Gardett (VSD)

Karine Hendriks (Indépendante)

Katia Touré (Indépendante)

Julie Schittly (Ouest France)

Judith Wesch (Le Figaro)

Laura Heurteloup (Arts Magazine)

Julia Van Aelst (LCI, BFMTV)

Jennifer Matas (Les Echos de la Franchise)

Julie Connan (Le Figaro)

Julie Dulac (Elephant& cie)

Julia Tissier (Cheek Magazine)

Johanna Luyssen (Indépendante)

Isabelle Lefort (la Tribune)

Jade Lindgaard (Médiapart)

Jeanne Drean (Elle)

Isabelle Regnier (Le Monde)

Laura Tangre (Indépendante)

Jacky Durand (Libération)

Hélène Riffaudeau (Le Nouvel Obs)

Laure Bretton (Libération)

Hélène Fevrier (indépendante)

Ixchel Delaporte (L’Humanité)

Laurence Rizet (Mediapart)

Emmanuelle Barbaras (Indépendante)

Laurent Janneau (Alternatives Economiques)

Laurence Peuron,(France Inter)

Laure Daussy (Arret sur images)

Pascale Bertrand (Connaissances des Arts)

Françoise Ménard (Les Echos)

Laurence Defranoux (Libération)

 Laure Bretton (Libération)  

Laure Fillon (AFP)

  Laure Watrin (Indépendante/Les Pintades)

 Lauren Bastide (Elle) 

 Laurence Mauriaucourt (L’Humanité)

Léa Salamé (Canal +)

Leila de Comarmond (Les Echos)

Léa Lejeune (Libération)

Linda Daovannary (rédactrice en chef tsa-quotidien.fr)

Lucie Delaporte (Mediapart)

Madeleine Pradel (AFP)

Maïa Mazaurette (GQ)

Manuel Domergue (Alternatives Economiques)

Louise Fessard (Mediapart)

Louise Pothier (Le Plus- Le Nouvel Obs)

Lucie de la Héronnière (Indépendante)

Lénaïg Bredoux (Mediapart)

Manuel Jardinaud (Indépendant)

Manuelle Calmat-de Gmeline (Indépendante)

Marianne Bertrand (Le particulier immobilier)

Marianne Bliman (Les Echos)

Marie Barbier (L’Humanité)

Marie Bernardeau (France Info)

Marie Hospital (AFPTV)

Marie Kirschen (Indépendant)

Marie Nicot (JDD)

Marie Vallerey (TV5 monde)

Marine Apruzzese

Marion Esquerre (L’Humanité Dimanche)

Marie-Emilie Catier (indépendante)

Marie-Noëlle Valles (AFP-TV)

Marine Turchi (Mediapart)

Marion Festraets (indépendante)

Marion Henry (APM)

Marion Sauveur (Europe 1)

MarionThibault (AFP)

Marjolaine Jarry (Le Nouvel Obs)

Marlène Bruguière (Maman travaille, Yahoo)

Martine Orange (Mediapart)

Léa Minod (France Inter)

Mélanie Gallard (indépendante)

Melanie Mermoz (L’Humanité)

Mélissa Theuriau (416 prod)

Mélodie Viallet (Indépendante)

Merieme Alaoui (Africa News Agency)

Myriam Alma (Rédactrice en chef BFMTV)

Myriam Levain (Cheek Magazine)

Myriam Weil (rédactrice en chef D8)

Nadia Hathroubi-Safsaf (Le courrier de l’Atlas)

Nairi Nahapetian (Alternatives économiques)

Nancy Correia (Elephant&cie)

Nassira El Moaddem (i-télé)

Natacha Vesnitch (France 24)

Nathalie Raulin (Libération)

Nathalie Segaunes (L’Opinion)

Nelly Daynac (I-Télé)

Nora Bouazzouni (Slate.fr)

Olivia Cattan (Paroles de femmes)

Ophélie Colas Desfrancs (indépendante)

Pamela Pianezza (rédactrice en chef Tess magazine)

Pascale Colisson (IPJ)

Pascale Sarfati (indépendante) 

Pascaline Vallée (Arts magazine)

Patrick Apel-Muller (L’Humanité)

Pauline Grandd’esnon (VSD)

Pauline Talagrand (AFP)

Peggy Corlin (indépendante)

Philippe Douroux (Libération)

Philippe Merlant (Indépendant)

Philippe Chibani (indépendant)

Pierre Duquesne (L’Humanité)

Marie-Claude Pinson (Radio France)

Priscille Lafitte (France 24)

Rachel Mulot (Sciences et Avenir)

Rachida El Azzouzi (Mediapart)

Raphaël Debengy (indépendant)

Raphaëlle Peltier (indépendant)

Catherine Robin (Elle)

Rokhaya Diallo (éditorialiste, essayiste)

Ruth Elkrief (BFMTV)

Sabrina Kassa (indépendante)

Salome Legrand (Francetv)

Sandra Janssens (Prisma media)

Sandrine Marques (Le Monde)

Sandrine Mercier (RFI, AR Mag)

Souad Mechta (Arts Magazine)

Sarah Bosquet (Libération/Arte)

Sandrine Roustan (France Télévision)

Stéphanie Arc (Arts Magazine)

Sybille Veron (indépendante)

Sophie Massieu (Upside Television)

Sophie Larmoyer (Europe 1)

Sophie Gourion (Slate/Rue89)

Sophie Caillat (Rue 89)

Sonia Dauger (Canal Plus)

Simon Ruben (Europe 1)

Segolene Hanotaux (Independante)

Sébastien Deurdilly (Upside télévision)

Sarah Diffalah (Le Nouvel Observateur)

Sarah Delattre (indépendante)

Sophie Lacaze-Masmonteil (Les Echos)

Thomas Huchon (Independant)

Virginie Bagouet (Agence Presse Médicale)

Virginie Vilar (Indépendante)

Veronique Soulé (Libération)

Veronica Noseda (indépendante)

Valerie Landrieu (Les Echos)

Valerie de Senneville (Les Échos)

Valentine Oberti (Indépendante)

Thomas Legrand (France Inter / Lui)

Thomas Lemahieu (L’Humanité)

Titiou Lecoq (Indépendante)

Valérie Talmon (Les Echos)

Tatiana Kalouguine (indépendant)

Virginie Delahautemaison (francetv.fr)

Virginie Demange (Francetv)

Virginie Sassoon 

Virginie Violette (Le 13 du mois)

Xavier Molénat (Sciences Humaines)

Yasmine Chouaki (RFI)

Zineb Dryef (Indépendante)

Szymanski Josiane (FranceTV)

Sylvie Lotiron (VSD)

Veronica Noseda (indépendante)

Sylvia Zappi (Le Monde)

Thomas Cluze (France Culture)

Hélène Jouan (France Inter)

Florence Coupin (Les Echos)

Françoise Laborde (CSA)


<!–[endif]–>

*4 journalistes sur 10 sont des femmes, mais elles représentent 54 % des pigistes et 58 % des CDD, selon les chiffres du 3 janvier 2014 de la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels.

NB. Et si l’on élargissait leur initiative au monde des blogs politiques ? Histoire d’y introduire davantage de parité, et d’en évacuer les propos sexistes et misogynes ? Car là aussi, ya du boulot…

 

Une réflexion sur “Plus de féminité dans nos médias ne saurait nuire… #PrenonsLaUne

Les commentaires sont fermés.