le #FN, ce parti d’escrocs et d’opportunistes

untitled

Faites ce que je dis, pas ce que je fais…

Ce qui me permet de titrer cela, ce n’est pas tant une opinion qu’un simple constat objectif lié à deux informations dont je viens de prendre connaissance aujourd’hui. Car escroquerie il y a bien eu de la part de l’extrême droite lepéniste, à la fois intellectuelle et financière. La première, c’est l’affirmation de Marine Le Pen qui se met soudain à partir en guerre – très opportunément à l’approche des prochaines échéances électorales –  contre le traité transatlantique, alors que non seulement elle n’a jamais rien fait contre, mais que de surcroît  la réalité des décisions de son parti dément clairement cette déclaration, comme nous le démontre preuves à l’appui Mélenchon. Quant au deuxième type d’escroquerie, au sens moral et judiciaire cette fois, le voici :

Capturesource

Et après, on viendra dire que ce sont les immigrés qui viennent en France pour toucher des allocations chômage… Si l’on ajoute à ces escroqueries manifestes toutes les autres innombrables casseroles constituées par leurs tromperies,  leurs dérapages tous plus immondes les uns que les autres, de délits et de condamnations judiciaires nombreuses et variées, la thèse selon laquelle ces bas du front laveraient plus blanc que blanc prend un sacré coup dans l’aile...Et l’on voudrait nous convaincre que c’est un parti comme les autres ? Dire qu’il y a encore des gogos pour y croire. Pauvre France…