L’Absent

 

Sans titre

.

« sérieux, dévouement et sobriété » … Vraiment ?  A ce point là, ça frise l’insignifiance !  

Je me demandais justement ce qu’il était devenu et s’il y avait un capitaine dans ce navire qui fait la preuve, tous les jours un peu plus, de son naufrage. Et en ces temps troublés qui font la part belle aux idéologues de la haine de l’Autre, on peut se poser légitimement des questions sinon sur l’efficacité tout au moins sur la simple visibilité de son action.  Car enfin, le premier ministre n’est-il pas, dans notre constitution, le véritable chef du gouvernement sous la supervision du Président ?

Sans titre 2

source

Pourtant, on ne l’a guère vu défendre les valeurs de cette prétendue « gauche » là, ni mouiller sa chemise dans les dossiers les plus sensibles de ces dernières semaines, particulièrement riches en rebondissements, tant judiciaires, que sociétaux. Une absence telle, que j’ai pensé un instant que le véritable premier ministre, c’était lui, tant il est sur tous les fronts, y compris ceux qui ne le concernent pas directement, ce qui me semble grave. Oh, ce n’est pas que le monsieur soit silencieux totalement, il a bien tenté de donner le change, assez pitoyablement du reste, sur un bilan qui sent fort le déni de réalité

Je serais tenté de dire que s’il  n’est plus crédible, le Monsieur Ayrault, qu’on le vire ou qu’il s’en aille, et appler publiquement à sa démission…  Mais si c‘est pour le remplacer par un pire, rendu fou par ses super-pouvoirs, comme ce fut le cas d’un autre du même acabit avant Hollande, ce n’est peut-être pas la peine…

.

3 réflexions sur “L’Absent

  1. Comme le précédent avec l’autre président….On a vraiment du mal comprendre le coup de la présidence normale. Là c’est un mix d’yperprésidence et de ministre de l’intérieur premier ministre…. sans de meilleurs résultats.
    La démission impose un brin de courage politique pour dire stop, pour s’imposer. Mais ça, de nos jours, on en a plus en magasin. A quand il s’agissait de montrer les dents sur les bancs de l’assemblée dans l’opposition, il y avait du monde. maintenant, plus personne, sauf pour garder son ayraultport mégalomane.

    En tout cas, je serais bien content Mardi, de parler d’Europe plutôt que de France.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.