retour au moyen-âge #autodafé

396px-Inkvisisjonen

source

Autodafé

Un autodafé (du portugais « acto da fé », traduction du latin « actus fidei » — « acte de foi ») est la cérémonie de pénitence publique célébrée par l’Inquisition espagnole ou portugaise, pendant laquelle celle-ci proclamait ses jugements.

Dans le langage populaire, ce terme est devenu pratiquement synonyme d’une exécution par le feu d’hérétiques. Ce glissement de sens est dû au fait que les condamnés relaps ou refusant de se rétracter étaient remis par l’Inquisition aux mains des autorités civiles, qui, parfois, les envoyaient aux bûchers. « Autodafé » est aussi couramment utilisé pour caractériser la destruction publique de livres ou de manuscrits par le feu.

ça, c’était hier….

Mais aujourd’hui, nous avons ça :

Capturesuite et source

Alors, gens de France, on arrête ou on continue vers le baiser sur la bouche à la droite moisie ?  (beurk !!!)

unnamedsource