la parité est en marche n’en déplaise aux machos : une vidéo pour l’exemple

1425440_3_c215_des-militantes-feministes-derriere-unesource

Pendant que le principal leader de l’UMP poursuit son entreprise de déconstruction du sens de l’ABC de l’égalité au risque de se brûler les ailes, qu’une émission de service public donne la part belle à une opposition bête et méchante à la théorie du genre,  alors qu’elle existe si peu en France où les enseignants ont bien davantage de liberté qu’une droite si extrême victime de la porosité avec l’extrême droite ne se plait à le dire, je préfère répondre par un simple court métrage que j’ai trouvé sur FB. Il se suffit à lui-même. Les machos qui peuplent la droite et l’extrême droite n’y comprendront probablement que dalle. C’est normal : ils sont bouchés, fermés, recroquevillés sur leur sacro-sainte tradition qui institue l’idée qui m’est insupportable de la soumission obligatoire de la femme au mâle dominant par l’excellence bien française et risiblement patriotique. Mais que leurs femmes soient aussi accrochées pour certaines à cette idée, voilà qui me dépasse : soit elles sont de mauvaise foi, soit elles sont totalement idiotes, soit elles ont totalement intériorisé la domination masculine… Mais les réacs ne me feront jamais croire à la pertinence de leur position totalement rétrograde. Il suffira d’inverser les rôles comme le veut le scénario de cette vidéo pour se convaincre de l’absurdité de cette chose là :

Maintenant, la parole est aux femmes… C’est pas trop tôt. Faut pas pousser…. Parce qu’elles le valent bien. Place au peuple ! des femmes aussi.

.