Pourquoi Varin n’est pas un magicien qui aurait sorti 21 millions d’euros du chapeau de PSA…

Capture Varin

Ça fait scandale sur le net, où ça s’est répandu comme une traînée de poudre dans tous les réseaux sociaux. Philippe Varin va toucher 21 millions d’euros de retraite chapeau, déjà mis de côté par ses bons soins dans le budget prévisionnel de l’entreprise. Exonérés de charges sociales, ça va de soi, et totalement financés par PSA. Après seulement quatre ans passés à la tête de ce groupe.  Fureur dans les chaumières, à l’heure où nous sommes nombreux dans le monde normal à connaître au moins un chômeur dans notre entourage… Capture tweet meclalexAlors, chacun y va de son commentaire plus ou moins inspiré, sur l’air de «  C’est dégueulasse, putain, le gars qui va toucher ça, alors qu’il a orchestré un plan de restructuration de 11.200 postes et la fermeture d’Aulnay, pendant qu’on rogne chaque année à droite comme dans une certaine gauche sur nos droits à la retraite, qu’on arrête pas de nous dire qu’il n’y a plus assez d’argent dans les caisses de l’état, qu’un maçon après 40 ans de bons et loyaux services va toucher péniblement 800 euros de retraite par mois, alors que PSA pourrait sauver environ 1200 emplois au Smic pendant un an avec ce que va toucher cet enfoiré,  Mais à part ça, ce sont les chômeurs, les assistés et les immigrés qui seraient le cancer de la société selon certains, à droite…. Cherchez l’erreur ! … »

Capture communiqué CGT PSA Sochaux
source : cliquez sur l’image

Pourtant, assure-t-on dans la partie adverse, il n’y a absolument pas de quoi s’indigner, puisque 1. Il ne part pas à la retraite (c’est encore pire ! On se demande où il va aller sévir la prochaine fois pour être payé tout aussi grassement à préparer d’autres tout aussi merveilleux plans de licenciements…). 2. cette décision est « conforme aux recommandations du Code de gouvernement d’entreprise AFEP-MEDEF, et il a été approuvé par l’Assemblée Générale des actionnaires  ». Rappelez vous en outre, braves gens, que ce vertueux patron a déja courageusement renoncé  en février dernier à la part variable de sa rémunération pour l’année 2012, de même qu’en 2011. Que voulez-vous de plus ?

6672303-suisse-echec-d-une-votation-visant-a-limiter-les-hauts-salairesDonc circulez, ya rien à voir, on n’est pas en Suisse où la possibilité a été donnée récemment aux citoyens helvètes de limiter les rémunérations hors sol de leurs patrons, ce qu’ils n’ont pas fait. Et arrêtez donc de prendre ce type pour un bouc émissaire alors que ce n’est ni le premier ni le dernier à  se sucrer si généreusement malgré ses frasques et son absence de sens moral ¹. Et sachez que ni ses compétences à gérer efficacement une entreprise au sens où l’entend habituellement l’employé lambda, ni ses éventuelles préoccupations de la pérennité des emplois dans sa société ne comptent vraiment dans l’analyse de cette question. Car mettez-vous ça une fois pour toute dans la tête, si des patrons sont payés à ce point là, qu’il est question de sommes si exorbitantes à vos yeux, c’est pour récompenser leur souci de la rentabilité à court terme qu’ils doivent à leurs actionnaires, pour lesquels ils commettent ce que d’autres n’auraient pas voulu faire,  avec leur bonne conscience, leur souci de l’être humain, et tout le toutim social. Point barre.  Autrement dit, plus ils licencient, plus leur entreprise est côtée en bourse, plus les actionnaires sont satisfaits, et plus ils en sont reconnaissants à leur bienfaiteur. En l’espèce, ici, Monsieur Varin, gloire à lui et à sa postérité…  C’est cynique, je sais, mais votre indignation sirupeuse et vos cris de porcs qu’on égorge n’ont jusqu’à présent pas changé grand chose, que je sache…

1A_2013_s47_CCE_21_novembre

Alors, soit vous la fermez, parceque franchement, vos indignations successives qui ne servent à rien et commencent à s’user dangereusement, ça commence à nous gonfler. Soit vous sortez enfin vos fourches, mais bon sang ! Arrêtez de vous plaindre sans rien faire, à subir en geignant, année après année, bande de moutons sans cervelle !

Post-scriptum : vous aussi, aidez Philippe Varin à bien dépenser ses 21 millions d’euros.

que-se-vayan-todos
source : cliquez sur l’image

.¹ Ra

¹ rappelons quand même pour les besoins de l’analyse factuelle de la situation que PSA a tout de même bénéficié de l’aide substantielle de l’Etat français, qui  a apporté une aide temporaire à PSA sous la forme d’une garantie de 1,2 milliard d’euros pour une durée de six mois à sa banque PSA Finance. (source)