le cri d’un blogueur politique solitaire au fond de son lit (douillet) un 14 juillet

images

.

Comme la musique qui marche au pas ne me regarde vraiment pas, cela me laisse un peu de répit et du temps en ce jour de (trop) forte chaleur pour rattraper mon retard sur la course à l’information que j’aurais éventuellement ratée cette semaine, puisque j’ai repris le boulot. Mes vacances à moi, c’était en juin. En effet. Et donc, en suivant mon fil d’infos, je suis tombé sur ceci :

Capture

Voilà un sujet qui promettait d’être intéressant, et qui m’aurait peut-être donné des clés sur les raisons pour lesquelles rares sont les femmes dans mon entourage qui s’intéressent à la politique… Mais comme je ne suis pas abonné, je n’ai pas accès à la totalité du texte., et je suis donc très frustré. Si un ou une gentil(le) abonné(e) pouvait me l’offrir, ce serait très sympa. J’en profite d’ailleurs pour lancer un SOS  aux sites d’information payants, qui devraient davantage prendre en considération les contraintes notamment financières des pauvres blogueurs politiques bénévoles, qui ne peuvent se permettre de se payer une dizaine d’abonnements, au risque de plomber irrémédiablement leur budget personnel… S’ils nous réservaient un abonnement préférentiel, ce nous serait très agréable… et fort utile. (n’est-ce pas ? Qu’en pensent ceux et celles qui me lisent ?).

Et encore merci aux 3 personnes qui ont eu l’amabilité de retweeter ma demande…  Sympa.

Capture

4 commentaires

  1. Déjà que maintenant j’ai accès à des publications littéraires pour la presse ou des disques gratos….Je n’en profite même pas. Bah oui jsuis con mais je pars d principe que ce petit quelquechose m’influencera dans mon choix par rapport à quelque chose que j’aurais payé….Donc comme Alain Poitras, je dirais qu’il faut garder le coté désintéressé de la chose pour en garder l’envie. On sort un peu de ton idée première toutefois puisque le bloggeur n’est pas riche…
    Il suffirait de mutualiser les abonnements dans un groupe de blogchevik par exemple pour répondre à ta demande. Perso je ne lis pas plus que ça ces sites payants qui, à quelques exceptions, recopient l’AFP aussi et sortent des énormités comme ce que j’ai lu sur ce couillon de Vikernes (j’ai pas trouvé d’adjectif adapté là….) dans Le Monde par exemple. Le meilleur article lu sur le sujet était de francetvinfo sur ce coup là. Allez comprendre….Non mais l’idée de partager les abonnements c’est ce qu’on fait à mon boulot pour la presse alors faut juste trouver des « amis bloggeurs ».

    J'aime

  2. Les sites d’information payants, je les évite comme la peste car ce sont des gens pour qui la première préoccupation est le profit …

    Un bon blogueur politique doit être bénévole, c’est la preuve qu’il écrit par conviction et non pour s’enrichir. C’est mon cas car je suis très pauvre et sans travail depuis 2004 et pourtant, il n’y a même un « bouton » sur mon blog afin que mes lecteurs puisse me faire un don malgré que j’ai un compte Paypal … ( Ce compte ne me sert qu’à mes petites transactions sur eBay car je bricole l’électronique et j’y achète souvent des pièces usagées et à bas prix ).

    Mon but dans la vie n’a jamais été de m’enrichir monétairement mais seulement intellectuellement, je suis autodidacte et passionné de l’électronique, de l’informatique et de la politique. C’est d’ailleurs pourquoi je suis devenu communiste, pour combattre activement ce système capitaliste qui ignore, méprise et opprime les gens comme moi. Je désire contribuer à changer le monde pourri dans lequel nous vivons mais je le fais aussi avec le plus grand plaisir par vengeance …

    J'aime

  3. @Le Parisien Libéral : visiblement, ce genre de demande est incompatible avec ton système de valeurs… j’ai quant à moi une vision sociétale plus large, qui me permet de penser autrement que dans un registre de motivations et d’explications purement financières. Ce n’est pas le moteur du monde… Mais je te donne une chance. Tu peux peut-être essayer de réfléchir à ceci : 1. le blogueur politique a peut-être une fonction sociale. 2. il est peut être limité financièrement. 3. l’expression populaire devrait être libre.. 4. cela participe de la démocratie…. Sans quoi, cela veut dire que la liberté d’information n’est pas si libre et non faussée que cela, et appartient à ceux qui ont de l’argent. CQFD. Voilà les postulats sur lesquels je te propose de réagir. J’attends avec impatience la suite…

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.