continuons de nous laisser tondre dans la joie et l’allégresse

Capturesource

Les français seraient des veaux ? Non : des moutons.

Une réflexion sur “continuons de nous laisser tondre dans la joie et l’allégresse

  1. Tu passes et repasses la même chose et finalement les gens prennent ce qu’ils croient être le moins pire ( cotisation allongée plutôt que pas de retraite ) sans s’apercevoir qu’ils choisissent le pack complet du pire du pire fourni par des salopards
    Et en plus tu fournis le sondage prouvant qu’ils ont choisis

    J’aime

Les commentaires sont fermés.