#Confusionnisme ? Un (autre) exemple : #asselineau

parano-magazine_COVER92

source : cliquez sur l’image

« La foi, c’est pisser dans un lac et être persuadé que le niveau va monter » (de Mr je-ne-sais-plus-qui)

Si je peux me montrer prudent, sur la réserve et la défensive, et (tenter de…) partager mes doutes quant aux mauvaises fréquentations de Chouard, tout en n’éludant pas le débat, je n’ai pour le coup plus aucune réserve quant il s’agit d’Asselineau. Rien que d’avoir consulté sa fiche wiki  (à laquelle je préfère d’ailleurs ce pastiche) m’a suffit …. Ah ben zut alors, c ‘est ballot : il n’en a pas, et pour cause : elle a été supprimée à plusieurs reprises pour les raisons exprimées en partie ici. Mais qu’importe, il vous suffira de vous référer à ceci, envoyé par un ami blogueur, que je ne citerai pas pour lui épargner les habituelles trolleries de ces gens là, qui ne répugnent pas à la pression plus ou moins agréable (je sais, j’en ai fait les frais…), comme c’est souvent le cas quant on a affaire aux adeptes d’une secte à qui l’on tente (assez vainement en général) de faire entendre raison par le biais de leur sens critique,  alors qu’ils n’ont à leur disposition que  leur seule foi, leurs sentiments personnels, et leur quasi mysticisme face auxquels le discours, le débat et les arguments, fussent-ils probants, n’ont que peu de prise… Il y faudrait plutôt un ultime désenvoûtement !

« Mais qui est donc cet Asselineau, me direz-vous , venez en donc au fait, vous nous agacez avec vos maudits préliminaires, monsieur Gédécé !!!! ?  »  J’y viens, un peu de patience.  Voici son pédigrée en  résumé :

Asselineau

Cela vient d’Agoravox, un site que je n’apprécie pas particulièrement, mais qui propose tout un dossier sur ce Monsieur à mon sens peu recommandable. Moi, le simple fait qu’il ait travaillé pour des gens comme Longuet ou Pasqua me suffit amplement… Pour d’autres (mais cela en revient au même quand on connait plus finement les positions des deux zouaves précédemment cités), la position de l’UPr sur l’immigration suffira à comprendre la notion, indiquée dans le titre, de Brownwashing : encore du confusionnisme….  Genre « je ne suis pas raciste mais il faut redonner au peuple français les moyens de se saisir de son destin national…. et de ne pas se laisser dicter nos quatre volontés par les technocrates européens « . Je connais trop bien les méfaits du souverainisme qui s’est illustré aussi bien au FN qu’au  MRC pour ne pas me commettre dans ces voies sans issue là.  En outre, je pense que les affres du conflit israelo-palestinien, et  l’anti-américanisme primaire de certains les pousse sans qu’ils s’en rendent toujours compte à la lisière du rouge-brun. Nous n’avons franchement pas les mêmes valeurs…. A vous toutefois,  lectrices et lecteurs qui tentez comme moi de vous faire honnêtement une idée claire avec la seule fraîcheur de votre esprit et les éléments d’information purement factuels qui vous sont donnés à lire et à voir,  de vous faire une opinion concrète.

Quant aux autres , fanatiques de l’UPr et autres Chouardisants, hors de ma vie : le manque de sens critique et l’aveuglement sectaire n’y ont pas leur place. J’essaie de me faire une (mon)  idée. Celle concernant ce droitier là est déjà toute faite…. Mais vous, chers gauchistes, qu’en pensez vous, honnêtement ? Le débat est ouvert… (ou rouge, c’est selon. Poil au bidon).

PS. Et le combat continue ! >  Conspis, hors de nos vies !  et comme disait un certain blogueur… de gauche, assurément : « ah, ce lino !« , ça sent mauvais…

33 réflexions sur “#Confusionnisme ? Un (autre) exemple : #asselineau

  1. parenthèse: C’est terrible cette fixation (parce que je prefere croire que, venant de toi c’est une fixation et non pas un formatage irréversible) que tu fais sur Chouard afin d’éluder le débat sur le tirage au sort …
    fin de la parenthèse.
    3 questions pour toi:
    As-tu l’avant-dernier Fakir et son excellent article sur la construction européenne ?
    Fakir serait-il pro-Asselineau ?
    As-tu lu le testament de Maurice Allais ?

    J'aime

  2. @nops : fixation ? Non. Je poursuis mon investigation, parce que je suis quelqu’un de déterminé qui tente sincèrement de se faire une idée sur les pistes politiques nouvelles qu’il rencontre sur son chemin. Et du coup, si je suis contre, des ennemis, Mais si je suis pour, des ennemis aussi. Et si je réfléchis, c’est encore pire : des ennemis des deux côtés…. Pas grave : je m’en fous, car mon idéal est d’être un homme libre, non inféodé. Point barre. Ps. Le rationnel serait-il l’ennemi de la politique ? Je finis par le penser… Vais finir dans une cabane au fond des bois, moi…

    J'aime

  3. @GdC
    J’en prends bonne note.

    Concernant mes deux questions :
    As-tu l’avant-dernier Fakir et son excellent article sur la construction européenne ?
    As-tu lu le testament de Maurice Allais ?
    Aurais-tu une voire deux réponses a me donner ?

    J'aime

  4. Tiens, René Vautier doit être visé par les antifas lui aussi :

    http://avocats.fr/space/yveshenri.nedelec/content/pour-l-honneur-de-rene-vautier_A26A5FE5-D881-4FB0-BB6D-BDD24BF29342

    un extrait des principales lignes :

    « COUR D’APPEL DE PARIS

    11ème Chambre Section B

    ARRET DU 09 AVRIL 2009

    (n° 08/09 , 5 pages)

    Monsieur Frédéric HOCQUARD contre Monsieur René VAUTIER

    Sur le fond

    Considérant que René VAUTIER fait grief à Frédéric HOCQUARD, directeur général .de l’association Confluences, d’avoir publié le communiqué suivant:

    « Déprogrammation de René VA UTIER à l’Espace Confluences: L Espace Confluences avait programmé pour ce lundi 16juin le film d’Arnaud Soulier et Sabrina Malek « René Vautjer, un cinéaste franc t ireur. Nous avons appris, ce que nous ignorions, que René Vautier avait témoigné en faveur de Roger Garaudy, négationniste et antisémite tristement célèbre, lors de son dernier procès. Pour cette raison, déprogramme la soirée. La projection du documentaire ainsi que l’intervention de René Vautier qui étaient pré vues n ‘auront pas lieu. Nous prions les spectateurs d’accepter nos excuses pour le derangement, et nous nous engageons pour les prochaines projections àfaire preuve de rigueur. »;

    Sur la caractère diffamatoire des propos poursuivis

    Considérant que le texte poursuivi justifie la déprogrammation du film prévu par le fait que René VAUTIER est une personne infréquentable en ce qu’il a témoigné, lors de son procès, en faveur de Roger GARAUDY, négationniste et antisémite; que le propos opère ainsi un raccourci en assimilant le fait de témoigner en faveur de Roger GARAUDY et celui d’approuver les thèses négationnistes, et partant, en insinuant que René VAUTIER aurait lui même des sympathies négationnistes ; que les propos incriminés imputent à René VAUTIER non une simple opinion comme le soutient l’appelant, mais un fait précis, en l’espèce une défense des thèses négationnistes, fait lui même susceptible de faire l’objet de poursuites pénales ; qu’ainsi que l’ont retenu les premiers juges, le message poursuivi porte atteinte à l’honneur et à la considération de l’intimé;

    Sur l’offre de preuve

    Considérant qu’aucune des pièces produites dans le cadre de l’offre de preuve ne démontre une complaisance coupable de René VAUTIER envers les thèses négationnistes ; que le jugement sera confirmé en ce qu’il a dit que le demandeur avait échoué dans son offre de preuve;

    Sur la bonne foi

    Considérant que l’appelant excipe de sa bonne foi en soutenant que les quatre conditions exigées, la sincérité, le but légitime, l’absence d’animosité personnelle, et la prudence dans l’expression, sont ici réunies

    Considérant qu’il était légitime pour l’association Confluences d’informer ses adhérents sur les liens ayant pu exister entre René VAUT1ER et Roger GARAUDY ; qu’il ne résulte d’aucun élément l’existence d’une animosité personnelle de Frédéric HOCQUARD à l’égard de René VAUTIER;

    Mais considérant que Frédéric HOCQUARD a travesti la réalité en sousentendant, non pas, comme il le soutient que René VAUTIER et Roger GARAUDY auraient été unis par des liens d’amitié, mais que René VAUTIER aurait épousé les thèses négationnistes et antisémites de Roger GARAUDY alors même que René VAUTIER a de façon constante, ainsi que cela résulte d’articles de presse versés aux débats, affirmé qu’il se désolidarisait de Roger GARAUDY sur ses propos négationnistes ou antisémites ; que, de même, en procédant par un raccourci trompeur et une insinuation particulièrement malveillante, il a manqué de prudence dans l’expression;

    Que le jugement sera en conséquence confirmé en ce qu’il a refusé à Frédéric HOCQUARD le bénéfice de la bonne foi et a dit que celui ci avait publiquement diffamé René VAUTIER; que la cour confirmera également le jugement sur les condamnations prononcées ; qu’elle confirmera la mesure de publication ordonnée par le tribunal sous réserve de la mention: « Par jugement en date du 22 septembre 2004 confirmé par arrêt de la cour d’appel de Paris du 9 avril 2009, » le reste étant sans changement;

    Que Frédéric HOCQUARD sera condamné à payer à René VAUTIER la somme dc 1.000 euros en application de l’article 700 du code de procédure civile en cause d’appel ainsi qu’aux dépens d’appel;

    Qu’elle rejettera comme inopérantes et mal fondées toutes conclusions plus amples ou contraires des parties

    PAR CES MOTIFS

    La cour statuant publiquement, contradictoirement, après en avoir délibéré,

    Reçoit l’appel de Frédéric HOCQUARD,

    Déboute Frédéric HOCQUARD de son exception de prescription,

    Confirme le jugement déféré sur les condamnations prononcées,

    Confirme la mesure de publication ordonnée par le tribunal sous réserve de la mention:

    « Par jugement en date du 22 septembre 2004 confirmé par arrêt de la cour d’appel

    de Paris du 9 avril 2009, » le reste sans changement,

    Y ajoutant,

    Condamne Frédéric HOCQUARD à payer à René VAUTIER la somme de 1.000 euros en application de l’article 700 du code de procédure civile en cause d’appel,

    Rejette comme inopérantes et mal fondées toutes conclusions plus amples ou contraires des parties,

    Condamne Frédéric HOCQUARD aux dépens. »

    J'aime

  5. Asselineau est un nationaliste rance qui n’aime pas l’Europe. Mais alors pas du tout ! Et c’est sur ce point précis que la situation devient complexe. Notre homme est assez bon dans sa critique des institutions européennes et démonte avec un sens certain de la pédagogie l’usine à gaz qui permet de se passer de l’opinion des électeurs. C’est sûrement pour ça que certains à gauche fricotent avec lui ou lui tressent des lauriers.

    Mais Fakir fait un aussi excellent travail de déconstruction et là, on ne peut pas accuser ce journal de rouler pour une droite extrême relookée plus présentable que le FHaine.

    Mais Fakir ne part pas dans les délires paranoïaques extravagants. Et on n’en trouvera pas de caricature comme l’illustration du texte de GDC qui m’a bien fait rigoler.

    J'aime

  6. Juste pour info, votre lien vers le dossier agoravox est un poil foireux, il mène vers votre propre article sur Moustaki !

    Euh, et puis tant que je suis là à commenter : ils ont raison, le dossier Fakir, c’est du solide !

    J'aime

  7. Le FN n’est nullement un parti souverainiste, il est un parti nationaliste qui adopte des positions souverainistes par opportunisme. Le coeur de son programme est de débarrasser la France des immigrés peu importe si naturalisés ou non (le fait de ne pas être nés en France de Blancs français est une tare pour toute sa vie), alors que le fond du souverainisme c’est de libérer le pays de l’impérialisme capitaliste et de restituer à la démocratie tout son pouvoir de décision sur la res publica. Tous les partis qui ont des éléments souverainistes ne tiennent d’ailleurs pas un discours ferme et dogmatique sur l’immigration ; pour NDA par exemple elle devrait être limitée seulement le temps de faire repartir l’industrie tout en investissant beaucoup de moyens sur l’intégration de ceux qui sont déjà là. Mais il faut quand même veiller à ce que ces formations ne deviennent elles aussi une excuse pour faire du fascisme à bas mots ; DLR en est la preuve avec sa base qui squatte allègrement E&R et la Manif pour tous…

    J'aime

  8. Il y a quelque chose qui m’échappe dans le comportement des « douteux ».

    Est-ce qu’il est une attitude normale pour un sale gauchiste de défendre contre mistral et tramontane un droitillard pasqual ?
    Est-ce qu’il est primordial de venir à la rescousse de gens qui s’assurent du lustre des bottes des LePen et consort ?
    Est-ce que dans la même veine, il est plus important pour un gaucho de cogner le bulbe des antifas qui défendent les mêmes valeurs au profit de la terrible pieuvre brunatroïde ?
    Est-ce que la gauchitude est devenu le paradigme des tabous linguistiques et qu’il devient nécessaire d’user d’un langage châtier pour évoquer les susdits confusionnistes ?

    Alors je me pose la question ultime, est-ce que d’être gauchiste c’est enfiler des gants pour masturber la droite extrême, est-ce que, pour certains, être gauchiste c’est être de droite… un peu ?

    Au même titre qu’un Chouard se disant à gauche cure le fondement des néo-fafs, je ne peux que penser que tous ces gentils organisateurs de la confusion, pointant à gauche, ou plus loin encore, font dans l’imitation gémellaire et adorent le gout du caca brun.

    Juste pour rappeler que tout politicien a de bonnes idées, je suis sûr que même Gabriac, en grattant le vomi qui lui sert de douche matinale, peut avoir de sporadiques accès de lueur, le tout est de savoir s’il faut suivre la lumière envers et contre tout ou se méfier des cierges qui brulent et qui foutent le feu.

    Se poser la question autrement, est-il judicieux et prudent que de croire qu’un brave chien hurlant qui fréquentent les loups ne peut attraper la rage…

    Principe de précaution faisant, il n’est pas inutile de gratter les tréfonds de nos calebasses pour savoir que lors d’une épidémie de vache folle, on ne regarde pas si nos bovins Asselineau ou Chouard ou Dieudo ou Xpantin sont gentils, on élimine le troupeau sans aucune exception, parce que tout contact avec le bubon brun est hautement contagieux.

    J'aime

  9. Monsieur,
    je suis stupéfait de voir quelqu’un avec votre talent d’écriture être si pauvre en arguments et utiliser des ficelles aussi grossières pour descendre M.Asselineau.

    Cela dit, je fais partie de cette secte. Je l’ai rejoint car, étant juriste en contrat internationaux, je me suis aperçu que ce parti prônait une doctrine exacte sur le plan juridique au contraire des politiciens « mainstream » qui commençaient sérieusement à m’exaspérer par leur langue de bois.

    J’ai étudié moi même ces questions et suis parfaitement au fait du droit européen et des principes fondant le marché intracommunautaire.Je ne me contente donc pas d’avoir un vague sentiment de véracité, comme vous laissez supposer honteusement à vos lecteurs s’agissant des 3000 adhérents du parti, pour suivre François Asselineau.

    A mon grand étonnement les adhérents dans leur grande majorité maîtrisent de façon suffisante les arcanes du droit européen et sont au fait de façon surprenante de sont activité destructrice de notre société Française.Nous comptons d’ailleurs parmi nous des gens extrêmement compétents et qualifiés qui n’ont absolument rien à voir avec votre peinture de l’adhérent à ce parti.

    J’en termine, en vous conseillant de relire le Tao te king de toute urgence avant d’écrire un autre article de ce genre sur l’UPR. Peut être comprendrez vous mieux la vacuité de vos propos et feriez vous autant attention au fond qu’à la forme.

    C.UPR

    J'aime

  10. @Gislain : je m’étonne quant à moi qu’un homme qui se pare des vertus du pragmatisme qu’est sensé lui apporter sa fonction professionnelle s’égare dans de telles voies sans issues, sur le plan politique et moral. Car rien, mais alors rien du tout (et d’ailleurs même pas l’amitié personnelle que je porter à un certain adepte d’Asselineau lecteur plus assidu autrefois de ce blog, qui se reconnaitra…) ne saurait justifier l’utilisation de l’effacement des habituels clivages politiques, l’argument de la prétendue élévation au-delà des partis, pour entretenir un tel confusionnisme politique qui atteint les gens les plus vulnérables, les plus égarés politiquement, au seul profit de la gloire d’un homme dont j’ai démontré ici la proximité idéologique qui ne révèle pas franchement un profond humanisme. Je connais précisément le parcours de Longuet, je sais très bien qui est Pasqua, et l’on ne me fera jamais dire que Mr Asselineau qui s’est acoquiné avec des gens que je n’hésiterai pas à qualifier pour l’un comme un homme d’extrême-droite, raciste et xénophobe, et pour l’autre, un mafieux qui a scandaleusement réussi à échapper un peu trop souvent à la jsutice, n’est pas lui-même, cher adepte, un coquin. Quant à dire qu’il est lui-même d’extrême droite et raciste, je n’en ai pas encore la preuve, mais la forte intuition. Et vos arguments d’ordre économique tapent donc totalement à côté de la plaque.

    J'aime

  11. @ Gislain

    Je répète qu’Asselineau tient un discours qui sait bien démonter la mécanique européenne. On ne peut pas être toujours mauvais. ;o)

    Mais je vous recommande d’écouter très attentivement l’enregistrement proposé par Parano magazine. Il s’agit d’un enregistrement d’une intervention publique d’Asselineau et pas d’un canular monté par quelque facétieux. Un enregistrement de six minutes cliniques.

    Notre ami GdC comme moi-même avons l’habitude d’entendre de tels discours et nous n’avons jamais accordé trop d’importance aux petits lutins taquins qui vivent dans le frigo de nos protégés. On adresse nos protégés à l’HP, qui compte des toubibs très compétents, quand ils commencent à défoncer le frigo, désosser la télé ou percer les murs dans leur chasse aux lutins…

    J'aime

  12. A mon tour d’être stupéfait, Monsieur Gislain.

    Je m’étonne que vous deviez justifier d’une profession pour exonérer de toute indigence votre appartenance.

    Puisque vous employez le mot « secte », il n’est pas inutile de vous rappeler que les sectes préfèrent des adeptes issus de milieux aisés, et au mieux, dont les professions sont considérées dans l’élite d’une nation. Ceci ne garantissant en rien des qualités d’analyse politique ou sociale et guère plus une éventuelle indépendance intellectuelle.

    De même vous utilisez vos aptitudes invérifiables pour affirmer que nul n’est autant à même que vous et les membres de votre parti pour maîtriser les arcanes du droit communautaire accusant d’incompétence tout étranger à votre mouvement.

    Pourtant votre intervention est éloquente par sa consistance, vous vous recroquevillez sur votre domaine que serait le droit, mais pas un mot sur l’économie, bien pire, l’humain est totalement absent de votre propos.

    S’il était besoin à l’UPR de se décrire comme n’étant pas de gauche, la seule abstraction de l’individu suffisait à comprendre.
    En revanche, outre l’impasse sur l’économie et l’omission de l’homme au profit d’une masse anonyme fantomatique, l’attestation d’une élite éclairée confirme sans aucun doute possible l’affiliation de votre parti à une droite dure.

    D’ailleurs votre conclusion pseudo culturelle, corrobore en tous points le mépris qui anime tout idolâtre repoussé aux derniers retranchements, la vacuité que vous imputez à l’article et à son auteur vous sied à merveille, quant au TAO, je ne saurais trop vous conseiller d’en trouver une exégèse convaincante…

    J'aime

  13. Toujours très divertissant ces analyses satiriques qui finalement ne se basent que sur des intuitions.
    Moi je ne suis qu’un vieil anarchiste de gauche (oui y en a encore) et j’ai pris la peine de lire le programme que ce monsieur avait présenté pour les dernières présidentielles.
    Et bien je peux vous dire que ce programme serait celui de tous les partis de gauche si ils avaient des burnes. Mais on sait bien que la gauche a bouffé les siennes depuis longtemps.
    Après, que Asselineau soit de droite, ce n’est pas certain mais j’avoue que c’est très probable. Moi ça me pose pas de problème s’il s’en tient à son programme qui me convient parfaitement.
    Donc si vous voulez vraiment vous forger une opinion,… demandez le programme !
    Je crois qu’il est encore dispo sur son site, en tout cas c’est là que je l’avais trouvé l’année dernière.

    J'aime

  14. ******Je connais précisément le parcours de Longuet, je sais très bien qui est Pasqua, et l’on ne me fera jamais dire que Mr Asselineau qui s’est acoquiné avec des gens que je n’hésiterai pas à qualifier pour l’un comme un homme d’extrême-droite, raciste et xénophobe, et pour l’autre, un mafieux qui a scandaleusement réussi à échapper un peu trop souvent à la jsutice, n’est pas lui-même, cher adepte, un coquin. Quant à dire qu’il est lui-même d’extrême droite et raciste, je n’en ai pas encore la preuve, mais la forte intuition.*****

    alors voyons les « liens » de Asselineau avec les 2 :

    Longuet : FA est conseiller pour les affaires internationales au cabinet de Gérard Longuet, ministre de l’Industrie et du Commerce extérieur du gouvernement Balladur. de 93 a 95 en tant que haut fonctionnaire.

    Pasqua : FA se rapproche de Charles Pasqua lorsque celui-ci décide, en janvier 1999, de présenter une liste aux élections européennes de juin pour protester contre la ratification sans référendum du traité d’Amsterdam. Quelques mois plus tard, François Asselineau devient directeur chargé des affaires économiques et internationales au Conseil général des Hauts-de-Seine (toujours haut fonctionnaire), présidé par Charles Pasqua, puis son directeur de cabinet de 2000 à 2004(toujours haut fonctionnaire). Nicolas Sarkozy, qui devient Président du même Conseil général en avril 2004, l’écarte en le nommant Délégué général à l’intelligence économique à Bercy(toujours haut fonctionnaire), poste qui sera vite supprimé

    maintenant j’ai 2 questions :

    est ce que tu sais en quoi consiste la fonction publique et le statut de haut fonctionnaire?

    pourquoi une telle malhonnêteté intellectuelle?

    et une 3em bonus si la réponse est non a la première et du coup un hors sujet pour la seconde.
    es tu né comme ça ou on t’as roulé dessus? et est ce le cas de tout tes crédules lecteurs?

    J'aime

  15. La calomnie cache toujours le vide intersidéral. Comme avec tous les détracteurs d’Asselineau que j’ai croisé, aucun argument précis ni sourcé n’est avancé. Vous êtes au mieux un idiot utile et si tel est le cas je vous conseille de lire la constitution française, vous comprendrez en quoi la souveraineté nationale est la base de la démocratie. Au pire vous êtes un traitre dont l’objectif est de détruire la france et la constitution qui nous protège au profit de l’oligarchie industrielle et financière. Depuis 30 ans la gauche crie les mêmes slogans creux « d’autre Europe » , j’ai quitté le front de gauche lorsque j’ai réalisé que l’Europe dont je rêvais n’est qu’illusion. En tant que scientifique, j’ai fini par remettre en cause le dogme et j’ai dû admettre qu’une europe à 27 est un système autobloquant menant tout droit à l’apauvrissement général. Les évènements donnent chaque jour raison aux analyses construites et précises d’Asselineau , si vous êtes honnête vous finirez, comme je l’ai fait, par rejoindre l’UPR.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.