#ANI, la démocratie, c’est fini. (Vite, le #5mai !)

Capture

« Il s’agit d’un coup de force pas seulement contre la démocratie parlementaire, mais aussi contre le monde du travail. Il ne restera pas sans conséquences » (Eliane Assassi)

Socialistes ?

Par un artifice de procédure contre lequel s’élèvent même des gens de droite, tant il est rarissime, les socialistes ont donc fait voter par le Sénat cet accord scélérat qui permet aux patrons de licencier plus facilement et rognant une foi de plus, dans la lignée du sarkozysme, les droits des salariés dans une interminable entreprise de détricotage du Code du Travail.  Mme Parisot peut-être contente et se frotter les mains. A ce rythme là, on se demande ce qu’il va bien pouvoir rester de ce code rouge là, et si l’on ne ferait pas mieux de simplement le supprimer pour établir un code des droits du patronat et des devoirs des salariés, à la mode féodale. Je rappelle que cet accord a été signé de surcroit par des syndicats minoritaires, ce qui ajoute au sentiment de déni de démocratie, et d’un gouvernement qui se moque totalement de la volonté de la majorité des travailleurs, pour se rallier à la seule volonté des puissants et des nantis.

Démocratie, dites vous ?  Non : droit des plus riches de continuer à exploiter les plus pauvres, de manières éhontée, jusqu’à la moelle… en les précarisant toujours plus, et, comble du cynisme et de l’hypocrisie, à tenter de faire passer cela pour une avancée sociale qui s ‘inscrit dans la modernité. Quand je pense qu’il y en a encore pour défendre ce parti, qu’ils feraient mieux de quitter avant que leur étiquette prétendument sociale vire au pur grotesque.

Infini dégout de cette politique là.


« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. » (
Article 35 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 24 juin 1793).

Le 5 mai, tous dans la rue !

Capture

Page facebook

Twitter

Comment s’y rendre  et autres modalités pratiques

Post-sciptum : et dire que ce sont  les mêmes qui autrefois tenaient le même discours que nous… Faites ce que je dis, pas ce que je fais :

PS

19 réflexions sur “#ANI, la démocratie, c’est fini. (Vite, le #5mai !)

  1. M’enfin, je ne les défends pas du tout ! Ce petit tour de passe-passe dont vous vous faites l’écho ne fait au contraire que me confirmer ce que je pense d’eux.

    Cela dit, vu que je trouve les méthodes de ce gouvernement de plus en plus staliniennes, il me semble qu’elles devraient avoir vos faveurs…

    J'aime

  2. Pour remplacer le code du travail ? Mais il y a le Code noir, mon gars. C’est dans les vieux pots qu’on fait les bonnes soupes. Le Code noir ne demande qu’à être réutilisé, Parisot te le dira ! ;o)

    J'aime

  3. @partageux : i know, mais je suppose que tu le précisais pour d ‘autres.. Tu aurais pu parler également du livret de circulation pour les gens du vovoyage, qui a été aboli récemment…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.