Une droite française ridicule et hypocrite

GuignolSm2Face aux déclarations péremptoires de ce chef d’une droite si merveilleusement moderne que Mr Copé est sensé représenter avec une telle arrogance,  malgré toutes les tricheries que l’on sait, je me gausse… Ce Monsieur a en effet accusé le pouvoir,  François Hollande au premier chef, d’organiser autour du patrimoine des politiques un « écran de fumée » « pour faire oublier une affaire qui n’a rien à voir, celle d’un de ses ministres qui a menti et fraudé le fisc ». Je reste pantois devant tant d’aplomb. Mais ce n’est pas tout. A la question de France 2 qui lui demandait pourquoi, comme tant d’autres y compris à droite,  il ne publie pas son patrimoine, il répond  : « Parce que je ne concours pas à ce numéro de voyeurisme, d’hypocrisie ».  Sauf que pour proférer de telles accusations, d’une excessive témérité, il faut avoir soi-même les fesses propres, ce qui est bien loin d’être le cas, sans même qu’il me soit nécessaire de reprendre ici l’histoire de la piscine à Takieddine, qui fait beaucoup rire dans les chaumières.  Il m’apparaît ainsi, pour seul exemple,  particulièrement cocasse qu’un élu de ce niveau de responsabilités qui continue,  par delà les conditions de son élection plus que discutable, de conserver obstinément ces petites activités personnelles extrêmement lucratives d’avocat d’affaires (comme ce fut le cas de bien des sarkozystes),  puisse encore oser se livrer à un tel numéro d’illusionniste. Car quand les français connaitront son véritable patrimoine, ils risquent fort de juger sa pantomime plus que douteuse.. Et d’éprouver encore plus de colère de constater qu’avec une telle fortune, on ait autrefois éprouvé  tout de même le  besoin de faire des ménages dans une boite qui n’est pas à l’abri de tout soupçon… Bien que l’honnêteté me commande de préciser qu’il a abandonné cette maison, mais pour conserver toutefois sa propre activité de « conseil » ce qui ne le met toujours pas à l’abri des critiques,  y compris de son propre camp. Il me plairait en tous cas d’apprendre qu’après l’affaire Cahuzac (qui n’a servi que de révélateur d’un mal bien plus profond), Médiapart nous informe dans un futur que j’espère le plus proche possible d’une affaire encore plus croustillante sur ce petit Monsieur je-sais-tout si propre sur lui,  mais dont le moteur n’a jamais été réellement l’intérêt collectif, à ce qu’il m’en paraît. Les semaines à venir risquent fort de nous confirmer tout ça, à ce que m’en a dit mon petit doigt… Et à ce moment là, j’en connais un qui fera moins le malin.

.

9 réflexions sur “Une droite française ridicule et hypocrite

  1. Je crois qu’au début du quinquennat de Sarkozy, le Canard s’était posé des questions sur les activités de conseil de l’avocat Copé au sein d’un cabinet qui était partie prenante à la privatisation d’EDF-GDF qu’avait voté Copé le chef du groupe majoritaire à l’assemblée nationale… A vérifier

    J’aime

  2. Maintenant que Hamon va à la soupe, il a vite changé de bord, et sait à qui il doit sa gamelle… Quant à Dray, comment dire… Tu me prêtes l’heure ou tu me la donnes ?

    J’aime

Les commentaires sont fermés.