« Printemps français », je te vomis.

Capture

Silencieux pendant toute cette mascarade réactionnaire qui à mes yeux pouvait bien s’exprimer du moment que la loi était votée – après tout, il faut bien quelques soupapes à la cocotte minute –  et que toutes ces gesticulations ne servaient donc à rien, je me vois à présent  contraint de réagir.

Ce n’est pas la France, ce n’est pas le peuple, il en manque un morceau. C’est la Rance.. celle qui pue le moisi et la naphtaline. Celle qui fantasme sur un monde disparu y’a 60 ou 90 ans. Celle qui dit “oh mais la France a fait des choses bien dans les colonies”  pour s’excuser de penser à mal pour les autres, ici des homosexuels. (politeeks)

j’aurais bien voulu le voir, ce bel élan démocratique dont ces barjos se revendiquent, quand les mêmes s’offusquaient de ce qu’on les prenaient en otage, parce qu’à l’occasion d’une manifestation pour le coup bien plus massive (ici à Lyon)  que celle là (ont-ils la mémoire courte ?) plusieurs millions de français protestaient dans les rues de toutes les villes de France, cette fois ci plus noblement pour défendre des droits plutôt que d’en détruire…

J’aurais bien voulu les voir, ces beaux démocrates, dénoncer les exactions des groupes identitaires, d’extrême-droite, bien plus violents, que cette prétendue violence là, que l’on stigmatise plus volontiers parce qu’elle dérange davantage….

Aussi, quand je lis qu’ils se revendiquent d’un printemps français, allant jusqu’à coloniser la langue de leur ennemi héréditaire, celui des combattants de la liberté, du printemps tunisien, des autres printemps arabes, je sors mon fusil de chasse. Quelle inversion rhétorique ! Comment ? Ces gens qui derrière Christine Boutin, ou le de plus en plus rance Henri Guaino,  que dérangent si peu les casseurs du bloc identitaire, de l’action française et autres groupuscules d’extrême droite, ces catholiques intégristes qui ont si peu à envier aux islamistes de la même veine, ou cette Béatrice Bourges qui trouve même Frigide Barjot trop Bisounours pour elle,  ceux là qui refusent l’évolution sociétale pourtant soutenue par une majorité de français moins médiatiques, qui justifient largement ce que l’ami de Politeeks nomme comme nous autres la » fRance », prétendraient se soulever pour défendre la liberté ? Mais laquelle ? La leur seule ? Celle de librement discriminer ? Honte à eux.

Et puis, faut quand même pas pousser : 300 000 contre 3 millions, ça vaut pas… Petits joueurs.  Vous voilà donc à présent contraints dans votre voie sans issue, comme des rats pris dans un piège – celui de l’iniquité –  de vous discréditer en pratiquant comme le premier pervers narcissique venu la technique du harcèlement personnel… Pierre Bergé attaqué pour un simple Tweet ici, Yann Galut pour un petit mot là, allant même jusqu’à persécuter la Ministre de la jsutice dans ses activités personnelles, ou Najat Vallaud Belkacem à Rennes, voilà qui ne brille pas par le courage et vous amènera bien peu de gloire… A tenter si désespérément de sortir de l’ombre juste dans laquelle le peu de valeur morale de vos idées d’un autre âge vous maintenait justement, au nom de l’équilibre collectif et de la paix publique, vous voilà prêts à toutes les vilenies…

Nous serons face à vous. Physiquement s’il le faut. Vous êtes la face sombre de cette France autrement plus généreuse que l’image que vous donnez au reste du monde, et que j’aime. Celle de la générosité, de la défense des droits de l’homme, des femmes, de l’être humain en général. Celle qui se dresse contre l’injustice faite aux roms, celle qui refuse les discriminations, d’où qu’elles viennent, et qui se bat pour un monde meilleur plutôt que pour celle du repli sur soi, de la défense de ses seuls droits au détriment de ceux de tous les autres. La fRance, quoi. Pourquoi donc choisir si souvent un drapeau bleu blanc rouge quant un drapeau brun vous irait si bien ?

32 commentaires

  1. @daniel ; que vous placiez le débat sur le terrain de l’égalité m’apparait plus que choquant. Un homosexuel serait-il donc inférieur à un hétérosexuel, à vos yeux, que son mariage ait moins de poids ?

    J'aime

  2. Je me suis mal exprimé. Je voulais répondre à votre argument : « nous sommes parmi les derniers pays Européens à y accéder ».
    J’ai bien compris que le mariage pour tous était une volonté de lutter contre les inégalités. Mais j’avoue avoir encore du mal à comprendre la lutte contre les inégalités dans l’absolu ? Un enfant n’est pas l’égal de son père du point de vue de l’autorité. Et nous pouvons expliquer pour quelles raisons nous trouvons cela bien ou normal. Nous avons une vision sur le fonctionnement de l’homme qui nous pousse à organiser la société de cette façon. J’ai l’impression que la vision du fonctionnement de l’homme défendue par le mariage pour tous est : mon désir doit devenir un droit (c’est peut être la que serait le réel bouleversement).

    Sauf erreur de ma part, la loi ne vise pas uniquement à reconnaître l’autorité parentale aux personnes qui élèvent réellement l’enfant, ou à répondre à des situations difficiles pour l’enfant.

    J'aime

  3. Je ne connais presque rien des écrits Marxistes ou Situationnistes, mais j’ai cru comprendre qu’ils faisaient le lien entre le système de production, et l’apparition du pouvoir de la marchandise (ou disons la mise en place d’un société inégalitaire). A partir du moment ou, « les pays Européens » connaissent un système de production qui mène au pouvoir de la marchandise, pourquoi les citer en exemple ?

    J'aime

  4. @daniel : si vous parlez du mariage pour tous, je ne pense pas qu’il s’agisse d’une évolution consumériste, mais de nature à lutter contre les discriminations. Celle-ci est intolérable à mes yeux, et nous sommes parmi les derniers pays européens à y accéder. Trouvez vous cela normal ? Par contre, si vous voulez évoquez la GPA, on peut effectivement considérer que le fait de ne connaitre aucune frustration ni contrariété, même purement naturelle pour « bénéficier » d’un enfant, peut être choquante. Voilà qui ne me perturbe pas outre mesure. Mais. S’il s’agit d’en faire un argument homophobe, je le combattrai comme tout autre de nature discriminante toutefois, malgré mon opposition. Suis je assez clair ?

    J'aime

  5. Merci pour la réponse.
    En fait, j’ai l’impression que cette évolution sociétale (et d’autres), sous couvert d’expansion de la liberté ou de l’égalité, vise finalement l’expansion du système de valeurs de la société de consommation (en gros l’hédonisme comme unique repère pour l’homme). Qu’en pensez vous ?

    J'aime

  6. Bonjour à tous,
    Vous défendez Pierre Berger dans votre article. Celui-ci a prononcé une phrase qui a été plusieurs fois reprises depuis : « louer son ventre pour faire un enfant, ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? ». Si l’on considère la location comme l’exploitation du travail par la propriété. « L’évolution sociétale » que vous défendez dans votre article n’est elle donc pas une poussée du capital, appliquée à la procréation ? Pourriez vous m’expliquer ce point qui parait contradictoire ?

    J'aime

  7. Déclaration universelles des droits de l’homme

    (…)

    Article 16
    1. A partir de l’âge nubile, l’homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.

    2. Le mariage ne peut être conclu qu’avec le libre et plein consentement des futurs époux.

    3. La famille est l’élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l’Etat.

    (…)

    Article 18
    Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction, seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.

    (…)

    A bientôt !

    ALP

    J'aime

  8. l’autre jour un de ces types (un identitaire) qui a pour habitude de mettre des masques de cochon pour bordéliser les quick hallal osait se plaindre des anarchistes parfois masqués en mani…schizophrénie.

    J'aime

  9. Une idée que je retiens de leurs revendications, cependant, mais en la généralisant, celle d’un référendum d’initiative populaire pour pouvoir faire ou défaire n’importe quelle loi, pas spécifiquement sur la question de l’égalité des droits au mariage et à la famille. En la généralisant pour que ça puisse aussi être à propos du TSCG, de la com-pé-ti-ti-vi-té, de l’ANI, de l’âge du départ à la retraite et j’en passe, aussi.

    J'aime

  10. Bien vu! on se sent moins seulEs quand on voit qu’il y a des gens qui ne trouvent pas normal que des drapeaux nazis, néo-nazis et fachos traînent dans les rues sans être inquiétés!

    AZA/NI même combat!

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.