#Delapierre a raison, notre ennemi a un visage, et des noms #12salopards

Pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps, je vous propose d’aller directement à 10mn pile poil… ça vous permettra de situer une expression isolée qui a fait les choux gras d’un certain journalisme de petites phrases (c’était l’effet escompté) dans son contexte.

Nous avons le même combat, le même ennemi, et les mêmes intérêts à défendre : la cause du peuple, point barre. Ceux qui s’effraient des mots feraient bien d’être encore plus horrifiés par la chose. Mais on ne les entend guère sur ce dossier là… je veux bien leur donner des infos, si c’est ça qui les gêne pour avancer un mot, même poli.

Les vierges effarouché(e)s sont une troupe qui ne fait guère avancer le monde. Alors pour une fois, faites avancer les idées : si vous pensez vous aussi que notre adversaire commun, c’est la finance, qui n’a pas de race, pas de religion, pas de sexe et surtout pas  de morale,  alors diffusez par exemple cette vidéo. En squizzant les 10 premières minutes. (François, franchement,  désolé, c’est un peu chiant…).