Peillon pour un sursaut du journalisme #mediapart

Puisque c’est Peillon qui le dit… Les blogueurs de gouvernement n’ont plus qu’à fermer leur clapet. Ou alors, l’indignation serait sélective. Et c’est mal. Moi-même, je ne cautionne pas ça, par exemple… :

3) Un Front de Gauche bien à droite.

L’homme politique Michel Lefebvre, présenté au public comme un « élu PS » alors qu’il est en réalité maire et conseiller général du Front de Gauche, tient un discours tout à fait opposé aux valeurs de son parti. Frigide Barjot l’embrasse et le remercie de montrer que l’opposition au mariage pour tous est de gauche comme de droite – elle rappelle à cette occasion que son amie de jeunesse Laurence Tcheng a fondé le collectif « La gauche pour le mariage républicain ». (source)

Ya manifestement des cons partout. Même au Front de Gauche. Ce gars là mérite une rubrique ici.  Mais je m’égare… L’essentiel est ailleurs : la place d’un journalisme de qualité est effectivement au cœur du débat et d’un nécessaire et urgent renouveau démocratique. Peillon  a raison. Marre du journalisme couché. A gauche comme à droite. Si notre démocratie est aussi affaiblie, certains journalistes à la petite semaine y ont aussi leur part. Il serait temps qu’ils s’en rendent compte et réagissent, en proposant autre chose que du relais de dépêches d’agences… et de l’info en continu sans réflexion ni investigation. Bravo Médiapart.

.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.