L’Indigné mort au chant d’honneur

 

 

indignez-vous-cugnaux
source : cliquez sur l’image

 Notre père à tous, indignados, est mort. Honneur, gloire et respect à celui dont l’esprit resta en vie jusqu’au seuil de  sa mort…

 «Hessel est mort en écrivant et en pensant»

 Ça m’a fait un choc. J’aurais pu raisonnablement me dire qu’en regard de son âge avancé, cela était fortement prévisible. Certes. Mais l’élan du cœur fût autre, face au décès de celui dont l’esprit, hier encore, était si vaillant et en alerte qu’il s’est montré et démontré prêt à pourfendre toutes les injustices de notre monde qui se veut moderne. Malgré son âge et ses effets sur son corps, son esprit l’était bien davantage (moderne), puisqu’il a encore réussi à nous surprendre tous à la fin de sa vie avec son pamphlet revivifiant qui inspira le mouvement des indignés à travers le monde…  Et qu’une certaine intelligentsia traita si volontiers par un  mépris facile. Va-t-il aujourd’hui, ce beau linge littéraire et si esthétiquement critique,  raviser sa superbe et ses railleries en ralliant le camp des hypocrites qui salueront la grandeur d ‘un homme qu’ils ont  contesté de son vivant ?

 L’heure n’est pas aux polémiques, mais au recueillement, au souvenir,  et au respect de l’œuvre générale du grand homme, dont on espère qu’elle sera dignement perpétuée par sa descendance spirituelle. Je sais qu’elle est moisson, qui donnera de beaux germes de colère et d’action.

 En tous les cas,  Grand dans mon cœur il restera. Toute ma reconnaissance pour son action bienfaitrice, qui a planté les premières semences d’un avenir meilleur, d’une politique humaniste alternative que nous appelons tous de nos vœux, à gauche, vraiment.

 Quant à ce que je pense plus précisément de son action récente, je vous renvoie à mes billets le concernant :

 Censure de Stéphane Hessel : « Pas ça et pas vous ! »

 STÉPHANE HESSEL, MON HÉROS

Vu chez des collègues blogueurs :

 Hern

 Sarkofrance

 Les pensées doubles de Caleb

 A gauche pour de vrai

2 réflexions sur “L’Indigné mort au chant d’honneur

  1. Les derniers résistants succombent (Guingouin, Aubrac, Hessel), la meute commence à se lâcher, jusqu’il y a une quinzaine d’années, cela se limitait essentiellement aux fachos qui justifiaient, ou minimisaient la politique du reich et du gouvernement de Vichy, maintenant ceux qui se sont enrichis à l’époque et leurs émules capitalo libertarées justifient l’enrichissement à tout prix même avec les nazis (cf renault, standard oil, dupont de nemours…), il est vrai que chez ces gens là, on compte, et que cette racaille préfère commercer avec la lie de l’humanité plutôt que de mettre en place ou de soutenir des projets porteurs comme la sécurité sociale.

    Le pld rivalise avec le fn pour la puanteur.

    http://www.superno.com/blog/2013/02/les-sionistes-et-les-ultraliberaux-deposent-un-etron-sur-la-tombe-de-stephane-hessel/comment-page-1/#comment-29371

    J'aime

Les commentaires sont fermés.