Le prix de la guerre…

OPEX_090320072442

je note aujourd’hui  avec satisfaction ce que nos habituels détracteurs ne souligneront certainement pas : Mélenchon ne dit pas que des conneries, et ses interventions sont généralement bien documentées, préparées, travaillées, sur chaque dossier. Ainsi, prenons pour exemple au hasard la guerre au Mali. France info a interrogé le général de brigade aérienne Jean-Vincent Brisset, directeur de recherche à l’IRIS, à propos d’un rapport parlementaire datant d’octobre 2012. Celui-ci estime la présence militaire française en Afghanistan  en 2011 à 522 millions d’euros avec 4.300 hommes sur place. Cela fait 1,43 millions d’euros par jour et un coût quotidien par soldat de 333 euros. Si on applique ce même cout (333 euros) aux 2.100 soldats actuellement au Mali, cela donne presque 700.000 euros par jour. Jean-Vincent Brisset précise que « pendant la phase de montée en puissance, il y a des surcoûts extrêmement importants » et donc deux millions d’euros par jour, « ça ne parait pas impossible ». Il rappelle que l’opération aérienne française sur la Libye, certes très différente, a pu atteindre des coûts de « trois millions d’euros par jour ».

CQFD. Le citoyen français et le contribuable ont le droit de savoir. Point barre.

2 réflexions sur “Le prix de la guerre…

  1. Certes, c’est beaucoup de pognon !
    Mais ils (les tireurs de ficelles) comptent sur :
    « Le retour sur investissement (RSI ou rentabilité du capital investi), parfois appelé rendement ou taux de rendement ou taux de profit, désigne un ratio financier qui mesure :
    • le montant d’argent gagné ou perdu par rapport à la somme initialement investie dans un investissement. (…) »
    In: http://fr.wikipedia.org/wiki/Retour_sur_investissement

    J'aime

Les commentaires sont fermés.