Honni soit qui Mali pense

Quelle_connerie_la_guerre_-2« Nous ne pouvons rester silencieux face aux atrocités et à la barbarie quotidienne subies par la population du nord du Mali, et les dénonçons depuis plusieurs mois alors que la communauté internationale faisait preuve d’indifférence criminelle. C’est pourquoi aujourd’hui nous ne pouvons pas non plus rester silencieux quand le devenir des Etats est réalisé sans associer les hommes et les femmes qui y vivent » (Nathanaël Uhl, ici)

Un fidèle lecteur, Mic-Mousse, m’interpellait hier sur le fait que je n’ai pas exprimé ici mon opinion sur le dossier du Mali… Tout en précisant (il est aimable) que je restais cependant maître des sujets que je traitais. Encore heureux ! Mais de fait, si je ne me suis pas encore penché sur l’affaire, c’est que je n’ai pas un avis aussi tranché que d’ordinaire. Je suis partagé, car j’entends comme tout un chacun la propagande officielle : que ce serait les autorités maliennes qui ont demandé l’aide de la France, que les rebelles djihadistes commettent des exactions de nature criminelle atroces, et que leur action néfaste s’étend de plus en plus vers le Sud, créant ainsi dans la zone sahélienne une zone de non droit, face à laquelle il était nécessaire et urgent de réagir. Par ailleurs, il y aurait des intérêts français à défendre car 6000 de nos ressortissants y vivraient… Soit.

 Toutefois, par ailleurs, ce qui me gêne profondément dans cette histoire, c’est que l’action gouvernementale m’apparaît comme un acte d’intrusion discutable dans des questions de politique interne, et qu’ il conviendrait selon moi (et pas seulement) que cette région se donne les moyens et apprenne à se défendre par elle-même contre de telles bandes organisées qui portent atteinte à leur équilibre national. Sans quoi nous risquons bien d ‘apparaître animés par de regrettables relents d’esprit colonial, ce qui serait grandement détestable. La période de la  « France à Fric » a grand besoin d’être dépassée en effet.  N’y a-t-il pas lieu de créer une force d’interposition pan-africaine ? Ou n’existe-t-elle pas déjà ? Voilà qui contribuerait d’avantage selon moi à régler les affaires localement de manière bien plus durable. Ceci d’autant plus que nos forces ne pourront y rester ad vitam æternam… Au risque de créer un autre Afghanistan.

 Enfin, je considère par principe que toute guerre est mauvaise, et qu’elle ne peut s’envisager que par défaut, quant toutes les autres solutions ont été épuisées, ce qui me semble en l’espèce bien loin d’être le cas. Toutes les hypothèses diplomatiques ne me semblent pas avoir été envisagées, ou alors le gouvernement serait bien aimable de nous en faire profiter, puisqu’ il prend de telles décisions qui me semblent si précipitées en notre nom. Et cela sans avoir même pris la peine d’organiser un débat, même bref, au Parlement. De plus,  en quoi la France est-elle plus légitime qu’ un autre pays à intervenir ? D’autres pensent que cette soudaine décision d’aller faire la guerre, alors qu’ on vient à peine de décider de se retirer d’Afghanistan, est un moyen comme un autre d’attirer l’attention ailleurs, et qu’ un Président mal en point dans les sondages d’opinion peut trouver là matière à se refaire une virginité sur le dos des maliens…. Je ne m’engagerai pas dans ce procès d’intention là, car je ne suis pas sensible à cet argument. Je ne pense pas en effet qu’ on fasse une guerre par plaisir,e t Hollande ne s’est jamais manifesté jusqu’ à présent par un esprit particulièrement belliqueux…

 Pour clore ce sujet qui je l’avoue humblement m’embarrasse plutôt, d’où mon silence préalable [et peut-être bien des maladresses et une grande naïveté qui pourrait transparaître de ce billet (mais pouvais-je décemment me taire ?)],  je me dis simplement – mais est-ce entendable ? –  très tristement que pour faire une guerre, on ne se pose jamais la question de savoir si on a de l’argent… Et qu’ il est bien  triste également que la droite comme cette gauche là ne s’entendent si bien que pour de telles affaires : faire la guerre… CQFD.

.

 

38 commentaires

  1. ben voilà ,l’ article .Perso , je sais que je ne sait pas , mais comme pour le 11 09 2001 , il y a beaucoup trop de zones d’ ombres et d’ éléments surprenants qui m’ importunent .De fait ton article et tous les commentaires permettent que j’ en sache plus pour me forger une opinion et la tendance veut que je n’ aille toujours pas dans le sens de Hollndrémou que je vois de plus en plus comme un pantin des USA et de la finance .
    Pour l’ avoir lu il y a un moment et ayant compris que O bat moi est trop mouillé partout et comme le souligne Mélenchon , la Chine devenant tout doucement la 1ere puissance capitaliste du monde , il fallait le benêt de service pour combattre les ‘terroristes’ mais surtout s’ emparer des richesses du Mali et du Niger avant eux

    J'aime

  2. l’Afrique est un grand râtelier; tous les vieux colons y retournent..Timidement d’abord puis très brutalement ensuite. ça ne met pas beaucoup de cacahuètes dans le Maffé ou le Tiboudjenne des Africains…mais ça, ce n’est pas la tasse de thé des colons et des néo-cons!
    Certains vont même jusqu’à « penser très fort » qu’il est préférable que ce soit nous qui nous occupions de gérer « la marmite », nous qui savons « tellement bien » gérer les ébullitions imprévisibles de ces « grands enfants turbulents » que sont ces « misérables affamés »…De l’aveu récent des néocons eux-mêmes: -« Nous sommes là pour longtemps! »…En vrai, ces fumiers ne sont jamais véritablement partis. Ils se sont maintenus en Afrique avec et par d’autres moyens. mais le plus économique d’entre tous reste « une bonne petite guerre » qui vous assure partout un étonnant regain de popularité!!! D’aucuns affirmeront également que de voler au secours des dictatures reste le meilleurs moyen de les « contrôler », d’atténuer les effets des irresponsables, d’enseigner la démocratie….Que sais-je encore….
    Ceux-là s’insinuent et s’incrustent partout derrière les « double-pensées » humanistes….

    Salauds! ça ne durera pas toujours!
    S.

    J'aime

  3. Faut pas être aussi dur avec bembelly, je pense qu’il s’emballe, parce qu’il pense sincèrement que l’intervention française va aider l’Afrique, et qu’il a peur des islamistes, ce qui est légitime.
    Sa fougue, malheureusement l’entraine trop loin. Il ne raisonne plus sans y mettre de la passion et celui qui n’est pas d’accord, en prend plein la tête.
    J’espère qu’il va s’en rendre compte, cela ne lui ressemble pas
    Enfin, s’il se rend compte qu’on dirait qu’il sort le même langage d’Arié, je l’espère.
    J’espère qu’il va retrouver ses esprits.
    Merci, iceman, Euterpe et Bab 🙂

    J'aime

  4. Le problème de la France – et des autres pays du Nord – qui brandissent l’humanitaire et les interventions du même nom, c’est que comme par hasard celles-ci servent leurs intérêts, et uniquement leurs intérêts. L’armée française a-t-elle volé au secours des populations tuées ou violées par les Contras au Nicaragua, par les escadrons de la mort en Colombie, en Uruguay, au Brésil ou au Salvador ? Que nenni ! A-t-elle organisé une expédition pour réduire la dictature Wahhabiste de Riyad ou de Doha ? Que dire d’une indignation aussi sélective ?

    Nous en sommes au point où le Quai d’Orsay n’est plus qu’une excroissance inutile, débordée par la présidence qui opère directement, en collaboration avec le ministère de l’industrie et celui de l’Intérieur. La situation rappelle grandement cet évènement plus que centenaire, où le tracé de la frontière du Niger, du Mali (qui n’avait pas encore ce nom-là) et de l’Algérie fut imposé par… deux colonels français munis de chaînes d’arpenteurs au milieu des dunes.

    Le temps passe, le ridicule reste. Les Touareg aussi, heureusement.

    J'aime

  5. Rosaelle exprime en effet ce que j’entends de la part d’une collègue qui a vécu au Mali il y a quelques années et qui s’attriste du sort de ce pays et de sa population

    J'aime

  6. Tout ce que je sais, c’est qu’il y a 20 ans, on protégeait ceux qui ont tué des dizaines de milliers d’innocents, y compris des bébés(sous prétexte qu’ils auraient été de mauvais musulmans) , car il fallait que l’Algérie soit « démocratique ». Il y a 20 ans, dans l’indifférence totale en France, s’établissaient des « barbus » proches du FIS. On ne s’en est inquiété qu’en 1995. Il y a 20 ans, on n’était pas nombreux à s’inquiéter de la montée d’un wahhabisme extrême…de la déculturation de ces musulmans.-là….cela fait des années que l’on joue avec le feu…
    On n’intervient pas à chaque coup d’état dans le monde, surtout qu’on pense s’arranger avec le pouvoir.
    Oui, intervenir, je suis d’accord mais il s’agirait d’abord de réformer l’ONU et de réellement sanctionner toutes les exactions point pas point.
    Je ne reproche pas à la France d’intervenir mais je lui reproche d’intervenir comme ça!

    Il n’y a aucun plan pour l’après. Le pays va être ravagé par la guerre, exacerbé, les opposants à la junte vont vouloir se faire entendre, dans le meilleur des cas.
    Et je ne parle pas des djihadistes qui vont se poser en victime, qui vont s’enfuir on sait pas où, et revenir ailleurs…
    Il fallait exiger du gouvernement malien, juste après le coup d’état, d’organiser des élections et de négocier avec tout le monde, ensuite c’était bien plus facile de chasser les islamistes.
    Là, on ne sait pas où on va…c’est ça qui me fait peur…

    J'aime

  7. Alors là, accuser Rosaelle d’islamophobie, fallait le faire ! Dommage qu’Elie Arié ne soit pas là lui pour nous dire qu’elle travaille pour Al Qaeda et qu’il faut la dénoncer à la DCRI (comme il a écrit une fois sur mon blog) ! Décidément ce n’est pas facile de parler politique quand on est une femme.
    Désolée mais pour que Rosaelle puisse susciter des points de vue à la fois aussi extrémistes et à ce point opposés, cela ne peut être du qu’au fait qu’elle ne soit pas pourvu du goupillon et des deux ciboires obligatoires pour causer de ce sujet si importantissimo.
    Ou pas les « épaules assez larges » comme dirait l’autre UMPiste dont j’ai oublié avec succès le nom.
    Vous remarquerez que je préfère penser que les gens sont sexistes plutôt que très stupides.

    J'aime

  8. La question de fond, en dehors de cette manipulation de l’actu (voir http://icezine.wordpress.com/2013/01/15/manipulation-dans-lactu/ ), c’est le droit d’ingérence. Ici nous annonçons vouloir sauver un pays d’une « conquète terroriste ». Sur ce même pretexte, nous aurions pu intervenir bien avant dans des zones comme le Soudan, la Somalie… Il n’en a rien été, en dehors d’une lointaine tentative au somalie qui s’est soldé par un cuisant échec. La situation de la Somalie dégénère et crée des trafics d’armes, de drogue, d’ivoire dans toute un couloir de pays, mettant en danger des populations encore plus nombreuses qu’au Mali, sans parler de la biodiversité dont tout le monde se fout royalement.
    Au cameroun, par exemple, l’armée est appelée pour protéger les derniers éléphants restants face à des gens qui ne sont pas des braconniers mais des guerriers.
    Comme cité auparavant, il y a d’autres minorités en danger ailleurs, autant musulmanes que chrétiennes. Nous ignorons royalement l’émergence d’une force sunnite qui petit à petit abbat toute opposition chiite dans le monde musulman. Pire, nous la soutenons sans réaliser le piège qu’elle constitue.
    Il est vrai que des intérêts économiques sont aussi en jeu avec en fond, des possessions de dettes.
    Fallait-il laisser crever les maliens? Non. Mais que faisait-on il y a 2 ans, 3 ans lorsque l’on massacrait d’autres maliens dans l’anonymat ? Rien. Si la critique est virulente sur ce conflit, c’est que la France a déjà du sang sur les mains et soutien plus un régime qui la favorisera dans l’exploitation minière qu’une population prise entre 2 ou même 3 feux. Seule solution : préparer une véritable transition démocratique et réunissant enfin les expressions de la diversité malienne. Mais avec une corruption endémique, pas évident.

    PS : J’entendais le discours étrange du père d’un des otages, M. Verdon dont la carrière d’ « homme d’affaire » est pour le moins étrange. Un discours dont le vocabulaire utilisé est très proche de celui utilisé dans les milieux diplomatiques et apparentés…, pas du tout celui d’un homme d’affaire. Mais je me fais peut être des idées 0:-)

    J'aime

  9. Mais tu ne vas pas bien, là! Bien sûr que je déteste Al Qaeda, AQMI, etc…Je trouve lamentable que cette opération en Somalie ait échoué! M’accuser de sympathie envers les terroristes…mais c’est abjecte! Franchement, je suis choquée…
    Si tu veux le savoir, j’ai de la famille qui est dans l’armée, en plus!
    Tu es blessant, là, vraiment.
    Donc, tu ne connais pas le drame du Pakistan, les chiites et les chrétiens qui se font massacrer dans l’indifférence totale…
    Franchement, c’est bas, et c’est grave!
    J’espère que tu te rendras compte du mal que tu viens de me faire et de la gravité des accusations que tu poses, simplement parce que je suis comme beaucoup d’Africains, j’aimerais que ce pays soit réellement libéré de toutes les dictatures et de la Françafrique…

    Et dans cet article, la Monde dit pareil que moi sur le MNLA:
    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/01/14/l-armee-francaise-continue-ses-frappes-sur-le-nord-du-mali_1816762_3212.html

    eux aussi sont des dangereux islamophiles?

    J'aime

  10. Enfin! Tu parles de vraies choses! Tu exprimes le fond de ta pensée, ton islamophilie, C’est mieux, je préfère.

    Ne te cache plus derrière les « maliens » ni les « chretiens » pour défendre « Ta cause ».

    Commence par condamner le terrorisme, les terroristes, la prise d’otages, (au moins une fois), après, on verra. Le faire sans prendre les « causes » qui ne t’intéressent pas en otage. Otages…

    Le Mali ne sera pas « Kistan », honni soit qui Mali pense.

    (Joli Coming Out Rosa)

    Fin.

    J'aime

  11. Franchement, j’essaie juste d’être un peu plus nuancée et de réfléchir:
    le maliens sont coincés entre l’enclume et le marteau, la peste ou le choléra, une junte militaire ou des intégristes fous.
    Faut pas confondre les peuples du mali et le gouvernement malien, qui ne veulent pas que le Mali devienne une boite privée!
    Afghanistan: guerre et talibans
    Pakistan: guerre et whahabites
    Irak: guerre , pareil
    Libye: guerre, idem
    Somalie: idem
    Et tu veux me faire croire que la France va réussir là où tout a échoué?

    Qui parle des massacres des chiites et des chrétiens par Al Qeda au Pakistan? La France, elle y va pas , là? Puisque tu es partisan d’un interventionnisme à tout crin…

    Et les musulmans, en Birmanie, il y a personne pour les aider?

    Pour ton histoire d’uranium, arrête les blagues à deux balles, cela ne m’amuse pas du tout

    J'aime

  12. Je précise: Les populations indigènes dont tu parles n’ont jamais coupé les mains de leurs compatriotes maliens, elles n’appliquent pas la charia, cette pratique barbare venue d’ailleurs et n’ont jamais saccagé Tombouctou malgré leurs divergences.

    Te faire peur? Pas besoin, tu t’en charges toute seule avec ta phobie d’une atteinte à l’islam que tu confonds allègrement avec les visées intégristes de ces cons venus d’ailleurs (les ex-kadhafi). Tes thèses sont acceptables, peut être. Mais, la question de l’instabilité de cette partie de l’Afrique te dépasse. La question est géostratégique, les aspects ethniques ou économiques masquent ton incapacité à reconnaître que ces barbus sont dangereux! islamophilie aiguë…

    Je ne pense pas que le FDG ne partage pas ton avis (ou silence) sur le terrorisme qui s’y installe. Le slogan du FDG c’est « la parole au peuple ». L’avis du peuple malien sur cette intervention est sans conteste. Ce peuple n’approuve pas les enlèvements contre rançon, exécutions d’otages français, la charia, les menaces sur la France etc.

    Enfin, t’as certainement raison, il fallait attendre de leur part un carton d’invitation pour partager les joies de ce Club-Med pour terroristes à quelques heures de Paris ?

    Quand à l’uranium, je partage ton avis. Il allait en faire un très bon usage! Si tel est ton souhait.

    J'aime

  13. Et pour la dernière fois, l’uranium, cela s’enrichit, cela se transforme, avec des compétences d’ingénieurs, on ne fait pas une bombe avec une pelle et une sorbetière, ensuite, faut le stabiliser et réaliser quelque chose dont ils ne seraient pas capable en plein désert, et entre nous, ils ont de sacrés défauts, les islamistes intégristes (notamment d’avoir été financés par le gouvernement malien contre les touaregs rebelles) mais pas celui d’avoir envoyé une bombe nucléaire, ni propagé une terreur bactériologique….on est en pleine période Bush sous gouvernement socialiste! J’ai vraiment peur! réveille-toi!

    J'aime

  14. Tu me fais peur, bembelly, franchement.
    Dire que le Mali n’appartient qu’aux ethnies blacks, cela ne te ressemble pas, en plus, il y a des touaregs qui ont la peau foncée….
    franchement, tu agis comme un endoctriné qui suit une doctrine néo-libérale bushiste, j’espère que tu t’en rends bien compte: le terrorisme ne peut pas se combattre par une guerre, ils sont en position de force sur ce terrain.
    Et arrête de dire que le MNLA et les touaregs sont des intégristes Al Queda!
    Tu dis n’importe quoi.
    Fais donc la différence:
    Depuis les années 60, les Touaregs sont opprimés au Niger et au Mali, ou alors, cela veut dire que AQMI et Al Quaeda existent depuis les années 60! Et tu donnes l’impression que les dizaines de milliers de Touaregs et Maures massacrés depuis les années 60, c’est normal?
    Non, c’est pas possible de discuter avec toi!
    Une question: de quelle ethnie est-tu?
    Quelle ethnies sont au Nord du Mali, pas ceux qui ont immigrés, les ethnies traditionnelles de cette zone-là?

    J'aime

  15. GdC

    Tiens, j’ai un édito à paraître demain avec le même titre (Oups!), déjà chez Mediavox. Tant pis. Je garde. Sinon, Deux choses

    1. Certaines thèses développées dans ces commentaires ne portent pas sur l’intérêt des « Maliens » que certain(es) découvrent comme par enchantement. Prendre les blacks du Mali pour des cons, pour couvrir les intégristes sanguinaires, coupeurs de mains, juste pour faire diversion, et éviter qu’on ne s’attaque à des « musulmans »venus d’ailleurs, ça me gonfle.

    Il fallait les laisser mettre la main sur l’uranium (dans la région) avec les conséquences pour notre sécurité, ou, attendre un carton d’invitation pour intervenir au Malistan? Je pense que le mélange de genre est à éviter. On peut discuter sur les orientations et objectifs de guerre, l’avis et consultation de la représentation nationale etc… Mais, lire des conneries inféodées par la seule « protection » de quelques musulmans ou déclarés comme tel est… risible.

    Le destinataire de cette réponse se reconnaîtra.

    J'aime

  16. Je ne crois pas que Fabius ou Tartempion change quoi que ce soit à l’affaire. Les ministres sont des fonctionnaires aux ordres. Ce gouvernement ne gouverne pas grand chose. Ce sont les marchés, les banques, le business, la bourse, les actionnaires et le Bilderberg qui commandent.
    Les ministres font où on leur dit de faire.

    J'aime

  17. GdC,
    mon dernier commentaire est en modération, peux-tu le repêcher, stp?
    C’est vrai que la diplomatie n’a pas subi de rupture depuis l’élection, sans doute Fabius n’est-il pas le bon ministre ?

    J'aime

  18. La France n’est plus qu’une boutique qui vend de la centrale nucléaire au reste du monde pour faire marcher ce qui lui reste de son économie. Et pour faire tourner sa dernière boutique, il lui faut s’approvisionner en matière première coûte que coûte.
    Puisqu’Areva a maille à partir avec les populations autochtones possédant l’uranium dans le monde, il suffit à son représentant, le chef d’état, de provoquer une petite guerre et de se poser en sauveur.
    Les Américains n’ont-ils pas organiser une fausse agression au Vietnam cela pour justifier leur intervention ? Et pas seulement au Vietnam.
    C’est toujours le même scénar. C’est toujours « Tintin et l’oreille cassé ».

    En France, Sarko était le camelot du nucléaire, Hollande c’est Al Capone mais avec la tête du voisin sympa à qui tout le monde confierait les clés de chez soi les yeux fermés.

    Il en fallait un comme ça pour faire passer la pilule. Cette guerre était donc sans doute déjà programmée avant les élections présidentielles. Et cette élection s’est faite au moyen d’une manipulation parfaitement au point. Les médias dont l’absence d’indépendance n’est plus à prouver est le premier organe de propagande de ce système qui n’a depuis longtemps plus rien de démocratique.

    J'aime

  19. Pas tort, Iceman sur ce coup.

    Voilà le dernier article, expliquant la lutte des Touaregs pour leurs droits, alors qu’ils sont massacrés depuis les années 60, par exemple, au Mali:
    http://spartakiste.blogspot.fr/2013/01/des-massacres-au-mali-et-au-niger.html

    Vous pouvez aller sur le site du MNLA, et vous verrez qu’ils n’ont rien d’extrémistes musulmans, comme certains médias trop emballés le prétendent:
    http://www.mnlamov.net/

    J'aime

  20. Voilà mes articles sur le sujet:
    http://spartakiste.blogspot.fr/2013/01/sortir-du-bourbier-afghan-pour.html
    http://spartakiste.blogspot.fr/2013/01/mali-ce-quon-ne-vous-pas-dit.html
    http://spartakiste.blogspot.fr/2013/01/pendant-ce-temps-la-en-afrique.html

    et le dernier:
    http://spartakiste.blogspot.fr/2013/01/la-democratie-au-mali.html

    Pour moi, une intervention, dans une optique militaire, avec le soutien au gouvernement, sans parler des Touaregs opprimés, dont une partie est représentée par le MNLA (qui n’est pas du tout islamiste de près ou de loin), c’est une belle erreur.
    Intervenir, il aurait fallu, pour forcer le gouvernement malien à rendre le pouvoir au peuple et à négocier avec ceux qu’il massacre, via l’armée, depuis des dizaines d’années.
    Ensuite, les islamistes étaient faciles à chasser…
    Comme le dit rannemari, l’histoire de l’influence via l’uranium est bien plus crédible malheureusement.
    Eva-Rsistons va plus loin encore sur Agoravox, un peu trop extrêmiste à mon goût mais elle dit des choses justes aussi :
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/mali-vrais-buts-et-enjeux-france-128904

    je vais faire un article, grâce à mes sources, afin de montrer les massacres des populations touaregues du Niger et du Mali

    J'aime

  21. Sur le fond,sonore on pouvait entendre derrière le fracs des bombes des enfants en pleurs des cris de femmes terrorisées, en détresse…On y voyait dans un déluge de feu les images fugitives d’un village incendié sous les bombes ….Mais pas l’ombre d’un véhicule -(civil ou à usage militaire)- ou d’un « combattant islamique ».
    Très ennuyeux ça!
    On entend dire depuis hier que « la ligne de front » à été repoussée vers le Nord ….mais qu’il serait question de « libérer » des villes telles que Gao…Lesquelles ne sont pas précisément au « Nord » du Mali mais bien au Sud de la zone de l’intervention (?) Qu’est-ce à dire?….
    On ne voit sur cette vidéo nulle trace de « colonnes terroristes » démantelés par la vaillante armée fRançaise….

    J'aime

  22. Ai-je l’esprit mal tourné, ou Areva et uranium, n’ont rien à voir la-dedans ?
    Et se précipiter au secours d’un gouvernement putchiste, heu ben, je ne sais pas moi …

    J'aime

  23. Nous avions une vidéo, hier. En fin d’après-midi elle avait déjà sauté sur une mine de la censure!
    La vidéo ( en effet fortement compromettante et en opposition à la loghorrée triomphaliste des services de presse des armées et aussi de Jean Yves le Riant, Sinistre de la Défense flanqué d’un majordome en livrée) qui a promptement été « virée » n’est-elle pas une « victime colatérale » du « Secret Défonce »???
    Steph

    J'aime

  24. A gédécé,
    Suis assez d’accord bien des points abordés dans ton billet. Je me permets donc de copier le lien qui y renvoie et le poste sur N.I (sous l’article dévolu au Mali) afin d’inviter les gens qui nous font l’amabilité de nous lire à faire un saut sur tes pages …
    Cordialement
    S.

    J'aime

  25. MALI : La réalité en négatif des apparences?

    Est-ce que la mort incroyablement « fortuite » de Denis Allex (agent de la DGSE captif depuis plus de trois ans) ne constitue pas une sorte « d’aubaine » pour les « spécialistes du Renseignement » au moment où la fRance entre en guerre tambours battants?

    Cette prétendue « offensive » en Somalie (survenant inopinément en même temps que l’intervention militaire au Mali nous assure t-on) visant à sa supposée libération ne serait-elle pas plutôt une « exécution tactique couronnée de succès » (Celle de l’agent de la DGSE captif depuis trois ans et demi!)consistant à « prévenir » la divulgation de « secrets » bien embarrassants concernant les tractations antérieures.

    L’agent de la DGSE, vivant, ne représentait-il pas un possible cailloux inopportun dans les rangers de la troupe???

    Sa mort ne serait-elle pas plutôt « une victorieuse opération » des Services Spéciaux de l’Elysée qu’une « défaite malheureuse » comme se plaisent à nous le faire accroire les « commentateurs autorisés »…?

    Inversement et proportionnellement, la triomphale intervention militaire au Mali faisant entrer la « France-cocoricolore » de plein pied dans une nouvelle et longue guerre en Afrique (c-à-d pas seulement au Mali) avec son cortège de destructions et de victimes civiles « colatérales » ne serait-elle pas plutôt un authentique et macabre fiasco???

    Et vous? Qu’est-ce que ça vous inspire?

    S.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.