Et pendant ce temps là, sur le front…

 

 

Source : Ministère de l’emploi, Dares

« Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits fin octobre, attendu aujourd’hui (les chiffres plus haut sont ceux déja connus, de septembre 2012) , s’annonce en hausse pour le 18ème mois consécutif »… nous dit le Parisien.  Hollande va-t-il créer 3 millions et 58 000 emplois d’avenir, ou autre mesure à la poudre de Perlimpimpin qui ne résoudra rien  pour répondre à ce que je considère personnellement comme l’une des pires plaies de notre société occidentale  ? On le saura dans quelques années… Mais il me semble bien, compte tenu de mon expérience de 20 ans en la matière (j’en ai vu passer, de ces « mesures pour l’emploi » , ou de  » lutte contre le chômage » !) que la situation exige une véritable transformation sociétale plutôt qu’une simple réforme conjoncturelle comme on en a trop connues, inefficace et porteuse de bien des désillusions… qui ne font que nourrir l’aigreur, les regrets, et surtout… la colère. Qui engrosse à son tour les risques d’explosion sociale. Et si l’on y met en parallèle la nécessité que le gouvernement s’est créée lui-même d’obéïr aux diktats de la technocratie européenne ultra-libérale en adhérant au TSCG,  c’est à dire de réduire nos déficits à 3 % en 2013 (0.5 % en 2015 !) , je crains que le nombre de focntionnaires continue de baisser sans qu’il ne soit compensé par le nombre de créations d’emplois dans le secteur privé, qui lui-même ne fait que débaucher… Comme tout le monde peut le constater autour de lui.

Alors, Messieurs les blogueurs de gouvernement, rendez-vous dans 4 ans. Et demi. Aujourd’hui, je ne suis que sceptique, et seulement critique. Demain, je serai beaucoup plus cruel. Pas de quartiers pour les exploiteurs de la misère du peuple.

.

 

4 réflexions sur “Et pendant ce temps là, sur le front…

  1. Ben tu vois qu’il y a des courbes de croissance qui sont positives ! Et, j’ai bien regardé, elles sont toujours positives, jamais la moindre baisse, jamais !

    « Une bien belle croissance comme on aimerait en voir plus souvent » dit l’homme de la télé qui n’a pas lu trop longtemps le dossier avant de causer dans le poste.

    J’aime

Les commentaires sont fermés.